1. Ça se précise


    Datte: 05/10/2021, Catégories: f, ff, Collègues / Travail intermast, Oral policier, Auteur: Domi Dupon

    ... tendres câlins. La main d’Électre délaissant le sein d’Élodie avait plongé sous la couette. Un index fureteur constata sans nulle contestation possible que son amie se montrait plus que réceptive à ses attouchements mammaires. Ce fut au tour d’Élodie de repousser son amante. Elle reprit sa position croisant ses bras sur sa poitrine dans une tentative illusoire de protection.
    
    — Stop ! Arrête ! Tout à l’heure ! Revenons à nos moutons.
    — Béh, béh, petit agneau a besoin de son lait, ricana Électre qui avait forcé de la tête le barrage des bras et ses lèvres s’étaient refermé sur un téton déjà dur et l’aspirait.
    
    Son index battait la mesure contre un clitoris en érection.
    
    — Arrête, arrête, gémit Élodie sans grande conviction. On n’a retrouvé aucun matériel photo.
    
    Dans un combat héroïque, elle parvint à se soustraire aux entreprises de sa complice. Électre, hilare, ayant récupéré son doigt le suça avec ostentation.
    
    — Humm ! Trop bon ! Tu es sûre que tu n’en reprendrais pas un doigt… ou deux.
    — Si tu arrêtais tes conneries, on en aurait plus vite fini.
    — Tu as doublement raison. Alors, finissons-en. Non, y’avait pas de matos photo et on n’a pas retrouvé non plus de cam. Elle s’en est probablement débarrassée ou le meurtrier les a emportés.
    — Possible ! Mais quel intérêt pour lui ?
    — J’y viens, MA lieutenant chérie. Si ces clichés ne sont pas sans intérêts, car ils nous montrent le narcissisme de la Corine, ils ne sont rien par rapport aux vidéos que j’ai ...
    ... trouvées.
    — …
    — Des vidéos carrément pornos. J’en ai juste ouvert quelques-unes, mais j’ai déjà reconnu plusieurs participants batifolant avec elle.
    — Elle sautait sur tout ce qui passait à sa portée ?
    — Tout, chais pas, mais un bon nombre d’habitants du hameau. Cette bécasse baptisait ses fichiers d’après les prénoms des belligérants.
    — Pas fufute, la nana. Tu te demandes comment elle a pu rester sous les radars aussi longtemps.
    — À mon avis, c’est son marquis qu’a tout organisé. Dans ces vids, y’a aussi des gens que je ne connais pas. Par contre y’a un truc zarb : elle a tiré des photos de ces vidéos.
    — Qu’est-ce qu’il y a de bizarre ?
    — Si t’as des vidéos, quel intérêt d’en extraire des clichés ?
    — Les gens sont étranges, mon am…
    — J’ai bien entendu ? Tu m’as appelé….
    — Un peu de sérieux, MON adjudant. Faut-il rappeler que je suis votre supérieur hiérarchique.
    — Même rachitique si on parle de tes nichons.
    — Espèce de garce… Je te revaudrai ça, mais ne me distrais pas ? Elle avait peut-être des goûts particuliers…
    — Ouais !
    — T’as pas l’air convaincu ?
    — Mate plutôt, mon am…, oup’s ! Mais qu’allais-je dire ?
    — T’es trop conne !
    
    Électre fit lentement défiler les photos sur sa tablette. Élodie reconnut plusieurs hommes du hameau. En fait, de ceux qu’elle connaissait, seul Robert Tignac manquait à l’appel. Figurait aussi dans ces clichés, deux femmes : Elvira Goth et la surprenante, Anna Linka.
    
    — Bon, elle a baisé avec tout le quartier, même l’invisible Anna. Et ...
«1...345...9»