1. Quand le chat dort...


    Datte: 24/01/2023, Catégories: f, fh, couple, amour, Voyeur / Exhib / Nudisme noculotte, vidéox, Masturbation Oral pénétratio, Auteur: Notsoquietlover

    ... me dis qu’il me reste néanmoins un moyen de calmer l’excitation qui grandit dans mon bas-ventre depuis tout à l’heure. Je me demande quel jouet utiliser pour atteindre l’orgasme qui me permettra de calmer ma frustration, avant de me rendre compte que ceux-ci réveilleront sûrement Thibault. Soit, je vais devoir me servir de mes doigts. L’idée est loin de me déplaire, d’autant que l’idée de les promener sur mes lèvres déjà trempées à nouveau fait basculer mon bassin vers l’avant, ma chatte n’attendant qu’à être touchée, voire malmenée.
    
    La respiration de Thibault est profonde et bruyante, je me permets donc d’allumer mon téléphone pour regarder une vidéo qui pourra m’accompagner dans ce moment de plaisir intime. S’il y a bien une chose qui réussit toujours à décupler mes orgasmes solitaires, c’est de regarder une autre femme jouir.
    
    Je tombe assez rapidement sur une vidéo qui semble adéquate à mes envies, soit un homme et une femme, dans une cuisine, sans mise en scène grotesque. Les évènements s’accélèrent bien vite, des mains passent sous les vêtements, celles de l’actrice rejoignent l’érection de l’homme, qui se dépêche d’enlever son pantalon et caleçon pour rendre ses mouvements plus faciles. Elle s’accroupit et fait glisser lentement ses lèvres le long du sexe tendu de son partenaire, lui arrachant des gémissements. Il lui empoigne les cheveux afin de la guider vers une fréquence qui lui fera prendre le plus de plaisir possible.
    
    Je me retiens de me toucher, ...
    ... sachant pertinemment que plus j’attends d’être absolument trempée, plus le contact de mes doigts sur ma chatte humide m’amènera à un orgasme intense. L’homme fait remonter la femme vers lui et l’embrasse à pleine bouche, toujours en lui tenant les cheveux. Elle enlève sa robe, exhibant un corps nu et dont l’entrejambe est visiblement aussi humide que le mien. Il l’a fait s’asseoir sur un tabouret et commence à faire glisser ses doigts, non pas sur ses lèvres, mais directement en elle. Elle n’a même pas le temps de gémir qu’elle commence déjà à crier de plaisir, son compagnon ayant, en quelques secondes seulement, augmenté considérablement la cadence et la doigtant violemment avec deux doigts.
    
    Je vois ça comme un signal et, n’y tenant plus, mon bas-ventre se tordant déjà malgré moi, mes doigts amorcent une descente vers ma vulve. Même l’intérieur de mes cuisses est mouillé et j’arrive sans problème à rentrer deux de mes doigts dans mon vagin et commence de lents va-et-vient, afin de ne pas me consumer trop vite. À mesure que le couple sur mon écran se dirige vers une table pour ce que j’imagine (et espère) être une scène de pénétration brutale, mon majeur s’aventure sur mon clitoris. Celui-ci, déjà engorgé de plaisir, me fait sursauter au moindre contact. Mes caresses se font de plus en plus insistantes, passant de mon clitoris à mon vagin pour ne pas jouir trop vite, je suis incapable cependant d’arrêter complètement de me toucher.
    
    L’homme s’allonge sur la table et sa ...
«1234...»