1. Le collectionneur


    Datte: 24/11/2022, Catégories: fffh, Oral pénétratio, fdanus, fsodo, uro, ffontaine, Auteur: Starpom

    ... apparemment. Bon, on verra demain.
    
    Je passe l’après-midi à nettoyer à fond ma nouvelle acquisition, vérifier la pression des pneus, les niveaux, bref, je m’amuse comme un petit fou.
    
    Vers 18 h, je vais rouler un peu sur la croisette où ma belle attire les regards. C’est vrai qu’elle est impressionnante, et a un bruit de folie. Un feulement rauque…
    
    Je m’enquille l’autoroute direction Nice, et profite de la ligne droite dans la montée vers Antibes, là où on voit les tuniques bleues de loin, pour mettre un peu les gaz…
    
    Bon, OK, on relâche tout ! 180 km/h en un rien de temps, c’est un piège à points, cette machine ! Restons sérieux. À Antibes, je sors de l’autoroute et rentre tranquilou par le bord de mer.
    
    La soirée se passe tranquillement, je me couche tôt, histoire d’être en forme demain.
    
    Dimanche matin, mon réveil sonne à 7 h.
    
    Un bon café, une bonne douche, un coup d’œil sur la météo, et me voilà prêt. Je sors de chez moi, passe à la station pour faire le plein. C’est vrai que cette moto à un réservoir tout petit, 15 l, ce qui lui donne une autonomie de 150/200 km. Pas énorme.
    
    À 8 h 45, je suis sur le parking. Je m’allume une cigarette, et attends Val. Dès que j’entends une moto, je tourne la tête.
    
    9 h 05, j’entends le ronronnement caractéristique du V4 Yamaha. Effectivement, une Vmax rentre dans le parking. Elle est rouge vif, parfaitement propre, un vrai monstre aussi. Val la maîtrise manifestement, il tourne dans un mouchoir de poche, et se gare à ...
    ... côté de ma Vmax.
    
    Il descend de sa moto. Il est assez grand, mince. Son casque à une visière fumée, il a un blouson de cuir avec renfort, et un pantalon de cuir moulant. Tiens, c’est marrant, il a des jambes plutôt féminines.
    
    Il enlève son casque. Une chevelure châtain, très longue, en jaillit. Val secoue la tête pour mettre ses cheveux en place. Val est une femme, plutôt jolie du reste, assez androgyne quand même… Pas beaucoup de poitrine, des petites fesses, mais des cheveux très longs qui lui descendent jusqu’aux omoplates, et un beau sourire !
    
    — Bruno, je présume ?
    — Val, je suppose donc. Ravi de faire ta connaissance. Surpris, mais agréablement surpris, du reste.
    — Surpris ? Pourquoi ?
    — Je m’attendais à un homme… Police municipale, Vmax…
    — Ah, tu es un macho ?
    — Non ! loin de là ! Au contraire, je préfère largement passer mon dimanche avec une femme, jolie qui plus est, si tu me permets ce commentaire, plutôt qu’avec un flic bedonnant et limite chauve !
    — Alors, bonhomme, on va gagner du temps. Je bosse, et le reste du temps, je me fais plaisir. J’aime la moto, je ne cherche pas de mari, je ne veux pas de chiards, j’ai horreur des emmerdes et des prises de têtes. OK ?
    — Ça a le mérite d’être clair, en tout cas. Alors, je bosse beaucoup, et le reste du temps, je m’occupe de mes maîtresses mécaniques. J’aime les femmes aussi, je ne cherche pas d’épouse, je ne veux pas non plus de gosses, et encore moins d’emmerdes et prises de tête.
    — Parfait, on est donc ...
«1234...27»