1. Solange, jeune fille à éduquer (1)


    Datte: 22/09/2022, Catégories: Hétéro Auteur: Docmature

    ... repasse par mon studio pour enfiler une tenue appropriée, un tee-shirt bien moulant sans soutien gorge, une jupe très courte avec un string et une paire de tennis.
    
    Me voilà fin prête et, peu après, je sonne à la porte de mon voisin.
    
    — Bonjour M Franck, j’ai trouvé ce jouet par terre dans l’entrée de l’immeuble, je pense qu’il appartient à votre chien.
    
    — Montrez-le-moi... oui, pas de doute, c’est bien à lui, merci beaucoup, il va être très heureux de le retrouver. Oh pardon, j’en oublie toutes les règles de savoir vivre, ne restez pas sur le palier et entrez, vous pourrez donner vous-même le jouet à Iron.
    
    Aussitôt entré, le labrador accourt et me fait la fête, il a l’air très heureux de me voir et est encore plus excité quand je lui redonne son jouet. Il est comme un fou et veut courir de partout, obligeant son propriétaire à le mettre dans une autre pièce afin qu’il se calme.
    
    — Déjà qu’avant il vous faisait la fête, il sera encore plus fou maintenant. Heureusement, il va faire une petite sieste et ne nous embêtera donc pas. Bon, je vais nous préparer un café si, bien sûr, vous avez le temps…
    
    — Ça sera avec grand plaisir, mais ne vous sentez pas obligé.
    
    — Non, aucun problème, et puis cela me fera un peu de compagnie, qui plus est avec une très charmante personne.
    
    Pendant que mon voisin s’absente pour aller dans sa cuisine préparer le café, je me lève rapidement sans faire de bruit, j’avais repéré en entrant l’ordinateur allumé sur un bureau et je me ...
    ... dirige vers lui. Avec un peu de chance, il va s’ouvrir sans avoir à taper de mot de passe. Oui, c’est le cas, vite voyons l’historique, M Franck ne doit pas l’effacer, comme il vit seul, il n’a rien à craindre. Ouah, c’est un sacré cochon et de plus vicieux car, juste avant mon arrivée, il naviguait sur des sites pornos et manifestement il apprécie l’anal et les vidéos Ds. Je pense que je n’aurais pas trop d’efforts à faire pour arriver à mes fins. Je reprends rapidement ma place sur le canapé, juste à temps car le voilà de retour avec le café.
    
    Tout en buvant, nous faisons connaissance et, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a besoin de parler. En peu de temps, j’apprends ainsi qu’il s’appelle Thierry, a 56 ans, est un ancien militaire déjà à la retraite et malheureusement veuf depuis quatre ans. Poli, il s’intéresse également à ma vie et me pose des questions concernant mon âge, mes études, mes parents et fait quelques allusions à ma vie sentimentale. Je vais en profiter…
    
    Je me lève alors et me dirige vers une table basse où sont posés des livres de photographies sur Grenoble et ses environs. Faisant semblant d’être très intéressée, je les feuillette en m’arrangeant pour bien me pencher en avant, sachant pertinemment que ma petite jupe ne doit plus cacher grand-chose et que mon cher voisin doit avoir une vue dégagée sur mon joli fessier. J’avoue que ce petit jeu m’excite bien et je sens mes tétons légèrement pointer sous mon tee-shirt. Après une ou deux minutes ...
«1234...7»