1. L'aide à domicile ramène sa facture


    Datte: 21/06/2022, Catégories: fhh, médical, fsoumise, hsoumis, fdomine, hdomine, humilié(e), fsodo, sm, Humour totalsexe, Auteur: Normande76

    ... pas dérangé que je dépucelle la rondelle d’Isabelle à ta place.
    — C’est son problème, elle ne voulait pas se faire prendre la chatte.
    — Ce n’est pas sympa, elle avait deux petits trous en plus, ce n’est pas comme toi.
    — Non, ma chatte est large, mais mon anus très petit.
    — Eh bien, on va voir cela.
    — Ah non, vous n’avez pas le droit !
    
    Mr X fit un clin d’œil à l’infirmier qui renfonça sa queue dans sa bouche et lui immobilisa la tête.
    
    Sylvie sentit Mr X retirer son gland gonflé de sa chatte et remonter un peu plus haut entre ses jambes pour laisser apparaître un petit anus bien camouflé dans les fesses.
    
    — Il est bien caché, celui-là ! !
    
    Sylvie n’eut pas le temps de réagir que le gland inondé de sa cyprine abondante était déjà au bord, et commençait à rentrer malgré tout assez facilement.
    
    — Tu vois Sylvie, avec ma petite bite, cela rentre tout seul, je me demande même si ce trou n’a pas été pris récemment.
    
    Sylvie ne répondit pas.
    
    — Et quelque chose de plus gros que moi ! Ce n’est pas bien de mentir.
    
    Sylvie commençait à jouir du cul, et se fit ramoner avec bonheur pendant dix minutes.
    
    L’infirmier se retira de sa bouche et se rapprocha de Mr X.
    
    — Laisse-moi la place, je vais prendre sa grosse chatte, on va voir si elle est si large que cela.
    
    L’infirmier retourna délicatement Sylvie face contre table.
    
    — Et moi, je fais quoi, demanda Mr X ?
    — Vous vous branlez en attendant, occupez-vous de décharger
    
    « Cette bite va bien me remplir ...
    ... la chatte, elle est encore plus que grosse que mon mari »
    
    L’infirmier écarta les lèvres imposantes de Sylvie et posa son gland à l’entrée de son vagin tout en l’humidifiant de sa mouille abondante.
    
    — Qu’en penses-tu Sylvie ?
    — Cela ne me fait pas peur
    
    Il poussa sa queue qui entra facilement jusqu’à la moitié.
    
    — Eh bien, je n’ai jamais vu une chatte accueillir aussi facilement ma grosse queue, mais j’aimerais bien la renter en entier.
    
    L’infirmier commença à la buriner et Sylvie commençait à jouir comme une folle, son vagin s’ouvrait encore plus, sa chatte dégoulinait le long de ses jambes.
    
    La grosse queue était maintenant rentrée au trois quarts et l’infirmier était déçu.
    
    — Je suis déçu, comment une chatte si large est si peu profonde, enfin, relativement, car il y a déjà un beau morceau à l’intérieur.
    — Je suis désolée, mais ça touche au fond.
    — C’est le problème des utérus, mais je connais un puits sans fond, dit-il en écartant ses fesses
    — Ah non, là c’est impossible, tu vas me déchirer, je vous ai dit qu’il était très étroit.
    — Mais non, il me semble déjà bien ouvert, il a déjà apprécié la bite de votre client.
    
    Savoir que Sylvie allait se faire défoncer l’anus excitait Mr X qui en rajoutait.
    
    — Vas-y, je suis sûr que son mari l’a déjà défoncée.
    
    Sylvie se sentait obligée d’avouer, espérant que cela allait les décourager
    
    — Oui, il m’a pris pour la première fois la semaine dernière, mais cela n’a déjà pas été facile, mon cul est encore ...
«12...4567»