1. L'aide à domicile ramène sa facture


    Datte: 21/06/2022, Catégories: fhh, médical, fsoumise, hsoumis, fdomine, hdomine, humilié(e), fsodo, sm, Humour totalsexe, Auteur: Normande76

    ... comme j’aime !
    
    Il sortit sa main et avala goulûment le précieux jus
    
    — Qui va encore nettoyer tout ça ?
    
    L’infirmier était resté là, les couilles à l’air, stupéfait de la scène. Sa queue commençait à s’allonger et à se raidir. Mr X lui dit :
    
    — Vous voulez goûter Mr l’infirmier ? Regardez-moi la taille de cet utérus et ces lèvres, elles sont énormes.
    
    C’est le pénis de Mr l’infirmier qui vous excite comme cela
    
    L’infirmier s’approcha et glissa également plusieurs doigts à l’intérieur pendant que Sylvie attrapait sa grosse queue. Quelques caresses suffirent à la faire durcir et le superbe gland commençait à sortir.
    
    — Mr X a raison, vous avez vraiment une chatte de salope.
    
    Il se décida à goûter également ce jus qui continuait à inonder le sol.
    
    — En plus, c’est une très bonne salope, elle a très bon goût.
    
    Le grand gaillard l’attrapa et l’allongea sur la table et lui dévora le vagin. Lui aussi appréciait le jus qui s’écoulait de cette fontaine, celui-ci devait être aphrodisiaque, car Mr X et Isabelle l’avaient fortement apprécié.
    
    Mr X approcha sa queue toute rouge et engorgée de la bouche de Sylvie qui l’avala tellement elle était excitée. La sensation était intense pour Mr X qui, vu son état, gloussait un maximum.
    
    — Cela suffit, Sylvie, maintenant ! Inversons les rôles, vous allez sucer la grosse queue de l’infirmier, pendant que je vais vous baiser.
    
    Mr X lui releva les jambes et la prit sur la table comme un fou ; il pouvait en profiter avec ...
    ... ce pénis qui ne demandait qu’à jouir sans fin.
    
    Pendant qu’elle jouissait déjà beaucoup, l’infirmier s’approcha de sa bouche.
    
    — Ouvre ta bouche Sylvie ! !
    
    Sylvie avait hâte de goûter cette énorme queue, mais elle avait un orifice buccal qui était, à l’opposé de son vagin, plutôt étroit.
    
    L’infirmier lui avait introduit seulement le bout de son gland.
    
    — Ouvre plus grand ! salope !
    — Je… ne… peux… pas…, je… suis… au… ma… xi… mum…
    — On va voir ça !
    
    L’infirmier attrapa sa tête et poussa doucement, mais sûrement, le gland jusqu’à l’intérieur de sa bouche.
    
    — Oum oum oum disait Sylvie.
    
    Bien que le sexe ne puisse entrer entièrement, le gland lui remplissait la bouche et Sylvie s’attaqua à la masturbation de cette grosse et longue verge.
    
    « Mon Dieu, qu’elle bite ! Je n’ai pas assez de ma main, elle est magnifique et mon client ne se débrouille pas trop mal avec sa petite bite dans ma chatte béante qui n’arrive pas à décharger »
    
    Mr X se lassait un peu dans ce grand trou béant et interpella Sylvie :
    
    — Tu n’as pas mis ton plug aujourd’hui Sylvie ?
    
    Sylvie retira la bite de l’infirmier de sa bouche, car il est impossible de parler la bouche pleine de la sorte.
    
    — Non, mon cul n’est pas fait pour ça.
    — Il est fait pour les bites alors.
    — Ah non, je n’aime pas ça, le plug c’était pour faire plaisir à mon mari.
    
    « Je ne vais quand même pas lui dire qu’il m’a défoncée ! Rien que d’y penser, j’ai encore mal. »
    
    — Pourtant la dernière fois cela ne t’a ...
«1...345...»