1. Thérapie familiale (47)


    Datte: 01/06/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: Conteuse

    ... après je parie qu’y faudra pas longtemps pour qu’elle lui fasse porter des cornes, car les chiennes font pas des chattes. En plus, maintenant qu’elle a goûté à une grosse teub de black elle aura tôt ou tard envie d’y retourner, car dans ma famille on est toutes des chaudasses et on l’assume.
    
    χ
    
    Cette répartie fait rire les deux amies, puis après qu’elle se soit remise debout Jade aide Chloé à en faire autant, et voyant que son amie grimace légèrement elle lui demande inquiète :
    
    ― T’as un blème, tu veux que j’appelle à l’aide avec ma radio ?
    
    Hermine répond, après avoir caressé tendrement la joue de Belette :
    
    ― T’inquiète de rien, ma belle. Comme je te l’ai déjà dit, y me faudra un peu de temps pour me remettre de m’être faite défoncer par la Poutre de Djouba. Mais comme à chaque fois il y est allé en douceur, et y m’a déchirée qu’au sens figuré du terme.
    
    Constatant l’air dubitatif de la fauvette, la blondinette ajoute :
    
    ― Crois-moi le jeu en valait la chandelle comme dirait ma reum, et je suis prête à recommencer dès que ça sera possible. Même si jusqu’à ce soir je vais marcher comme un canard, demain j’aurai plus mal. Tu peux en être certaine, puisque c’est pas la première fois que ça m’arrive. Même qu’à chaque fois qu’on recommence, ça me prend un peu moins de temps pour m’en remettre que le coup d’avant.
    
    Cette remarque fait sourire jade, qui demande pleine de sollicitude :
    
    ― Tu veux pas que je te mette de la pommade du Vieil Ours ? Car si j’ai pas ...
    ... pensé à en amener tu dois bien en avoir un ou deux pots qui traînent quelque part, vu qu’il arrose tout le plateau.
    
    ― Oui j’en ai, et si Djou m’en a déjà passé et qu’elle m’a fait le plus grand bien, je veux bien que t’en rajoutes une couche. Tu la trouveras dans le placard de gauche à côté de l’entrée, et en allant la chercher tu vas vite te rendre compte que nos bergers ont pas eu trop d’imagination, quand ils ont aménagé les Cabanes après les avoir construites. Contrairement aux Bergeries, qui étaient là avant eux.
    
    Effectivement lorsque la jeune femme entre dans la maisonnette elle constate que son agencement est similaire à celui de la sienne. Même si les meubles ont un style légèrement différent ils sont disposés de la même manière, et c’est pourquoi elle trouve rapidement un pot d’onguent entamé. Ensuite elle se retient de soulever le tapis qui se trouve au milieu de la pièce, pour s’assurer qu’une trappe y a été placée au même endroit que chez elle, et se trouvant ridicule elle ressort pour aller rejoindre sa petite camarade.
    
    χ
    
    Chloé pendant la courte absence de Jade en a profité pour aller se mettre face à un arbre, en se penchant en avant afin de s’appuyer contre avec ses mains les bras tendus, et elle a écarté l’un de l’autre ses petits pieds toujours déchaussés. Une fois positionnée de cette manière, elle a attendu patiemment le retour de Jade. Cette dernière alors qu’elle a posé la verrine de pommade dont elle a retiré le couvercle sur la table juste à ...
«1234...»