1. Je suis bloqué (4)


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: OnoX

    Matthieu avait réussi à esquiver sa mère pendant ses concours. Le dernier avait eu lieu le jour précédent et ceux-ci s’étaient d’ailleurs plutôt bien passés. Le fait que sa sœur ne soit pas à la maison l’avait grandement aidé à garder sa concentration hors de son pantalon, cependant quelque chose restait à faire, la tenir informée des derniers évènements.
    
    Comment lui expliquer, tout ce qui est arrivé avec la mère ?
    
    Cette question le taraudait depuis un moment déjà. Il prit son courage à deux mains et commença à lui écrire un courriel :
    
    "Salut Mathilde,
    
    J’espère que tu vas bien et que ton stage est intéressant ? Pour moi, c’est la fin de ma période d’examen et je suis plutôt content de moi. Je te remercie pour ton aide dans mes révisions et j’espère que mes résultats seront au niveau de nos espérances.
    
    Tu te demandes bien pourquoi je t’envoie un mail, alors que l’on se contacte régulièrement ? C’est à propos de ce qui m’est arrivé dernièrement avec Maman. Tu sais quand tu disais que les parents ne faisaient plus rien au lit et que c’est pour cela qu’ils s’engueulent tout le temps ? T’avais raison, sauf que maman, maintenant, elle est beaucoup plus détendue. Elle n’a pas trouvé un amant, mais tu vois, elle m’a sauté dessus dans la salle de musculation, un peu comme toi d’ailleurs.
    
    T’es choquée ! Moi aussi je l’ai été. En fait, elle a découvert ce qui nous avons fait l’année dernière. Pas la sodomie de Noël, mais elle avait des doutes depuis un moment. Et ...
    ... tu me demanderas avec raison, comment ses doutes ont-ils disparu ? En fait, elle a trouvé le tube de lubrifiant décoré de sapin (oui je sais, je devais m’occuper de le trouver) et m’a interrogé.
    
    J’ai résisté du mieux que j’ai pu, mais au final, elle a lu en moi comme dans un livre ouvert. J’ai réussi à éluder le plus salace enfin... j’ai juste réussi à éluder la sodomie, qui est le plus salace.
    
    Sinon tu me manques beaucoup, enfin comme sœur, pas comme amante. Mais de temps en temps lorsque je pense à toi, je ne peux pas m’empêcher de revoir tes tétons tous roses, je rêve de les sucer. Je revois aussi ta chatte, que j’ai juste envie de dévorer et bien sûr à ton cul, quand j’y pense, j’ai juste envie... tu vois de quoi j’ai juste envie.
    
    Voilà, je te fais des gros bisous sur les joues.
    
    @+,
    
    Matthieu.
    
    PS : Maman m’a mis une méga gifle et elle en garde une en réserve pour toi lorsque tu rentreras à la maison."
    
    Matthieu termina son courriel la bouche sèche et en érection.
    
    Je me suis un peu laissé aller.
    
    Il cliqua sur envoyer et espéra que sa sœur ne lui en voudrait pas trop et que sa mère ne découvrira pas qu’il avait envoyé un tel message.
    
    Il prit une profonde respiration, faisant ainsi redescendre la pression et diminuer son érection. Il sortit de sa chambre et commença à descendre dans l’escalier pour prendre son petit-déjeuner et s’arrêta pour écouter la conversation de ses parents pendant qu’ils prenaient le leur.
    
    — Oh la la ! Sylvie vient de ...
«1234...7»