1. Je suis bloqué (4)


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: OnoX

    ... non, la coupa-t-il. On se fout dans les chiottes ou autre, mais tu passes à la casserole.
    
    — Dis donc toi ! Le houspilla-t-elle. Comment tu parles à ta mère, je t’ai dit de passer en mode doudou avec ta tante et range ton putain de braquemart avant d’éborgner quelqu’un.
    
    Matthieu pinça des lèvres en remettant tant bien que mal son short, puis il sortit en ronchonnant sur ce qu’avait dit sa mère :
    
    — C’est carrément ça en plus, Sylvie m’appelle "son doudou à elle".
    
    Karine regarda autour d’elle, les petites tâches et dit à son fils, avec ironie :
    
    — Et puis t’en as foutu par tout. Fais durer les choses avec Sylvie pendant que je nettoie.
    
    Matthieu frissonna de colère.
    
    Les femmes de ma famille sont affreuses, il n’y en a vraiment que pour elle... je ne jouis pas et je me fais engueuler alors que c’est elle qui a juté partout. Et t’inquiète, si j’avais joui, je peux dire qu’elle aurait eu du mal à tout nettoyer.
    
    Il respira en s’avançant vers sa tante et réussit à se relaxer un peu. Son sexe resta dur, cependant moins visible.
    
    Heureusement que je porte mon sweat à capuche, je peux cacher ma queue.
    
    Sylvie est un peu plus jeune que sa sœur et lui ressemble de visage, mais elle est plus petite, avec des rondeurs et une poitrine généreuse. En le voyant arriver, celle-ci se jeta contre lui et attendit qu’il la serre dans ses bras. Il ne se fit pas prier.
    
    — Merci mon doudou à moi, dit-elle d’une voix saccadée, annonçant une crise de larmes proche.
    
    — Je ...
    ... suis désolé, dit-il doucement.
    
    Ils restèrent ainsi jusqu’à ce que Matthieu remarque qu’il faisait froid en short et que sa verge pulsait contre sa tante.
    
    — Il ne fait pas chaud, on va rentrer.
    
    Elle hocha la tête et suivit son neveu qui prit ses bagages.
    
    — Faudra que tu changes de place ton portable, il m’est rentré dans les côtes.
    
    — Je n’ai pas mon port... euh oui, mon portable... dans ma poche OK, OK.
    
    C’était mon érection, j’avoue qu’elle est encore bien plus dure que je ne le pensais et elle n’a pas l’air de vouloir redescendre de sitôt.
    
    Quand ils entrèrent, Sylvie craqua dès qu’elle vit sa sœur et se jeta dans ses bras. Karine fit signe à son fils de monter les affaires dans la chambre d’amis et de rester un peu haut. Il hocha la tête, mais montra quand même, dans le dos de sa tante, sa verge en érection.
    
    Karine lui fit les gros yeux et lui fit de nouveau signe de partir. Dans une gestuelle simple avec ses mains et ses doigts, il montra ce qu’elle devra faire pour se faire pardonner. Elle leva les yeux au ciel, mais finit par lui sourire et fit un geste salace avec sa langue. Content de s’être fait comprendre, il monta.
    
    Matthieu se doucha dès qu’il eut déposé les affaires de sa tante, l’eau froide permit à sa verge de se décongestionner. Rapidement, il se rendit compte que son esprit était dérangé.
    
    Qu’est-ce que je vais faire maintenant ?
    
    Dès que son regard se posait sur un objet, ses idées dérivaient vers du sexe. PC, internet, porno, sexe ; ...
«1...345...»