1. La Piqûre (1)


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Hétéro Auteur: Dyonis

    LA PIQÛRE ...
    
    L’interphone de la villa se mit à déblatérer comme une vieille chamelle en rut.
    
    Christelle n’avait jamais entendu de vieille chamelle en rut, mais elle pensait immanquablement à cela, chaque fois qu’elle entendait cette sonnerie. Il devenait urgent de changer ce carillon. D’ailleurs, beaucoup de choses devenaient urgentes à faire dans la maison, comme l’entretien du jardin, prévu aujourd’hui.
    
    Elle sortit de sa torpeur matinale pour se précipiter vers le bouton d’interphone :
    
    — ... Oui ?
    
    — ... C’est Valentin ... le jardinier.
    
    — Ah oui ... bien ... je vous ouvre ... j’arrive.
    
    Le portail électrique étant en panne, elle s’habilla à la hâte, et sortit pour ouvrir manuellement. Le jardinier était en avance, et au vu du travail à faire, c’était une bonne chose.
    
    — Bonjour Madame,
    
    — Bonjour Monsieur ... Valentin ? C’est cela ?
    
    — ... Oui.
    
    Un physique musclé, le teint hâlé des gens qui travaillent en extérieur, une belle carrure, environ 35 ans, elle pensa très brièvement que c’était un bel homme.
    
    Elle le devança jusqu’à la maison.
    
    — Mon mari est parti tôt ce matin pour attraper son avion, mais il a laissé ses instructions pour aujourd’hui. Cela dit, vous allez vite vous rendre compte de ce qu’il faut faire.
    
    Tout en traversant le salon vers le jardin avec piscine, elle ramassa sur la table le courrier qu’elle lui tendit aussitôt.
    
    — OK, merci.
    
    Après un petit silence ... elle ajouta par souci des convenances :
    
    — Je vous ...
    ... fais un café avant de m’en aller ?
    
    — Je veux bien merci, si cela ne vous dérange pas bien sûr ...
    
    — Pas du tout.
    
    Ils sirotèrent ainsi leur café pendant dix minutes en discutant de la société qui embauchait Valentin depuis peu. Il était nouveau dans la région. Tout en discutant, elle perçut de furtifs coups d’œil de Valentin sur ... son décolleté.
    
    Lorsqu’elle comprit ce qu’il regardait discrètement, elle rougit un peu. Elle n’avait pas mis de soutien-gorge et un bouton mal fermé avait glissé. Son décolleté était ainsi très ... provocant. Elle n’osa cependant pas intervenir pour éviter de montrer son trouble. Réalisant qu’elle faisait le choix délibéré de continuer à offrir sa gorge en spectacle à cet inconnu, la gêne pudique fit place à une discrète excitation. Discrète, pas tant que cela, car ses mamelons durcirent de manière évidente sous le fin tissu de son chemisier.
    
    Le tout aussi discret sourire goguenard du jardinier acheva de lui enflammer les joues. Heureusement, il ne fit aucune remarque déplacée. Il termina son café d’un trait et se releva :
    
    — Bon allez, l’effort d’abord ...
    
    Elle ne voulut pas comprendre le sens de cette phrase, et quitta prestement les lieux pour son rendez-vous en ville.
    
    Lorsqu’elle revint, après son déjeuner, elle ne pensait plus du tout à la présence du jardinier, et songeait plutôt à se tremper dans la piscine avant une petite séance de bronzette.
    
    Elle fut presque déçue en apercevant la camionnette devant chez elle, puis ...
«1234»