1. L'éducation de mon frère se fait en famille (1)


    Datte: 13/01/2022, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: Docmature

    ... porte et j’entre. Mon frère est allongé sur le ventre et à mon arrivée, il met sa tête sous l’oreiller.
    
    — Allez, lève-toi frérot, il est déjà tard.
    
    — Laisse-moi, je n’ai pas envie.
    
    Je m’assois alors sur le bord du lit et je m’approche de sa tête, toujours enfouie sous l’oreiller.
    
    — Tu veux un petit bisou, Tom, pour te réveiller.
    
    — Laisse-moi, je n’ai pas la pêche ce matin, j’en ai marre, tout me fait chier.
    
    — Oh là là, la soirée s’est mal passée, on dirait. Monsieur s’est fait larguer ?
    
    — Si au moins… cela voudrait dire que j’ai une meuf.
    
    — Eh, t’as pas pécho hier soir, tu te rattraperas une autre fois.
    
    — Merde avec tes remarques à la con, non je n’ai pas pécho. Je n’ai même jamais pécho, jamais, tu es satisfaite ! Ton petit frère est encore puceau à 18 ans passés, la honte ! Alors, je n’ai qu’une envie, rester au pieu et ne voir personne.
    
    Je me trouve comme une conne, ne sachant pas quoi dire. Je ne comprends pas, Thomas est beau gosse, grand, bien foutu, qu’est-ce qui ne va pas ? Je m’allonge alors à côté de lui, lui prenant la tête pour la mettre sur ma poitrine afin de lui caresser les cheveux comme lorsque nous étions plus petits et qu’il avait un chagrin.
    
    — Ecoute, ce n’est pas si grave, tu es encore jeune...
    
    — C’est ça…toi, à 15 ans tu avais déjà baisé et depuis tu multiplies les mecs. Alors, facile de dire que ce n’est rien...
    
    — Mais Tom, tu n’as jamais eu d’aventure avec une fille ? Même pas une petite pipe ?
    
    — Non, rien, je ...
    ... te dis, je ne connais que la branlette en solitaire.
    
    Je vais pour lui répondre quand je ressens une dureté contre une jambe, à l’emplacement de son boxer. Merde, mon frère à une érection alors qu’il est allongé contre moi ! Et cela me trouble, beaucoup plus qu’il ne le faudrait. Non, Thomas est mon frère, il faut absolument que je chasse ces idées qui traversent mon esprit. Ressaisis-toi Lucie et vite!
    
    — Ecoute Tom, lève-toi et habille-toi, si tu veux on en reparlera après le déjeuner.
    
    — C’est ça, laisse-moi !
    
    Je me lève alors et je sors de la chambre pour regagner la mienne. A peine arrivée, je m’allonge sur mon lit et je repense à ce que m’as dit Thomas, je ne sais pas quoi lui conseiller ou comment l’aider. Si nous partageons presque tous nos secrets, il ne m’avait jamais avoué être encore puceau, sans doute la honte. Mais bon, ça ce n’est pas le plus important, le problème c’est que je mouille, ma chatte est toute humide. Et rien que de repenser à la verge dure de mon frère contre ma jambe ne fait qu’accroître mon envie de baiser. Ok, avec mon frère, on a toujours eu des relations très fusionnelles et, même s’il ne s’est jamais rien passé entre nous, je suis attirée par lui depuis de nombreuses années. Je pense que c’est réciproque, mais le lien fraternel qui nous unit nous en a toujours empêchés. Mais de là à mouiller, je ne suis pas si salope quand même, quoi que…
    
    Aussi, je ferme les yeux, laissant aller mon imagination, une de mes mains glisse entre mes ...