1. Un amour de vampire (20)


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Divers, Auteur: CdM38

    ... voyant dans cet état, ces hommes autour de toi... je suis devenue folle de rage et j’ai totalement perdu pieds. Je devais te sauver et pour ça, j’étais prête à me battre contre le monde entier si besoin.
    
    -Ainsi je n’ai pas rêvé tout à l’heure. J’avais une image de toi en tête très... étrange et terrifiante...
    
    -Mon cœur... je comprends que ça puisse te faire peur mais... tu n’as pas à avoir peur de moi. Je serai bien incapable de te faire du mal...
    
    Elle prend ma main dans la sienne.
    
    -C’est ce que j’ai dit à Mathieu. Et bien qu’il ne soit pas rassuré, il veut bien que je continue à te voir. De toute façon, il serait bien incapable de m’en empêcher ! Melissa ?
    
    -Oui mon cœur ?
    
    -Merci... Encore une fois... Je suis tellement désolée de m’être enfuie tout à l’heure... Sans ça, rien de tout ça ne serait arrivé et...
    
    -Chhuuuuuut... n’y repense pas... on ne peut pas revenir en arrière et tu n’as pas à t’excuser.
    
    -Tu sais... j’ai imaginé des choses horribles... Que tu avais tout manigancé avec Jenny pour me séduire afin de mieux me détruire par derrière... Que tu ne m’avais jamais aimée, que tout ça... n’était que du vent...
    
    Elle pleure à nouveau, moi aussi. Mon front est collé contre le sien, si bien que nos larmes s’entremêlent.
    
    -Mon amour, ma chérie, mon petit cœur adoré... jamais de la vie, tu m’entends ? Jamais de la vie je ne t’ai manipulée. J’ai rencontré Jenny lors d’une soirée il y a un an et demi environ et c’est tout. Je ne l’ai plus jamais ...
    ... revue et n’ai même plus jamais repensée à elle par la suite... Et s’il y a une chose sur laquelle tu peux être sûre, c’est que je t’aime. Plus que tout.
    
    -Moi aussi je t’aime petit vampire...
    
    Elle porte soudainement la main à sa gorge et fouille précipitamment avant de ressortir mon pendentif.
    
    -Ouf, il est toujours là ! J’aurai été tellement triste de perdre le plus beau cadeau que l’on m’ait offert.
    
    -Je t’en aurai offert un autre ma chérie...
    
    -Ça n’aurait pas été pareil... Tu veux bien m’embrasser s’il te plaît ?
    
    Je lui donne un doux baiser, au goût de sel à cause de nos larmes mais je lui transmets tout mon amour à travers.
    
    -Tu sais... avant que je ne te vois arriver pour me sauver tout à l’heure... J’avais renoncé à me battre...
    
    -Mon cœur, tu n’étais pas de taille face à ces ordures...
    
    -Pas me battre contre eux... Contre la vie... Contre tout ce qu’elle m’infligeait... Je n’en pouvais plus. Je pensais que tu m’avais trahie. Ma famille, sauf Mathieu, m’a tournée le dos... je n’avais plus rien alors à quoi bon vivre encore... Mais quand je t’ai vu arriver... j’ai compris...
    
    -Tu as compris quoi mon cœur ? demandé-je en pleurant de plus belle après cette phrase si terrible à entendre dans la bouche d’une fille de dix-huit ans.
    
    -Que je voulais vivre... Vraiment... Avec toi...
    
    Elle m’embrasse à nouveau.
    
    -Alors nous allons vivre mon amour ! Toi et moi, heureuses et amoureuses ! Nous allons faire en sorte que ta vie précédente ne soit plus qu’un ...