1. Un amour de vampire (20)


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Divers, Auteur: CdM38

    ... Ce que tu as vu Mathieu, c’est l’aspect véritable du vampire. J’en avais déjà entendu parler mais c’est quelque chose d’extrêmement rare pour un vampire de perdre le contrôle de soi-même. Grâce à notre longévité, nous sommes des personnes sûres de nous et capables de nous maîtriser mais là... ça a été trop fort. Voilà Mathieu. Tu sais tout. Je... J’ai conscience que c’est très difficile à croire mais c’est la stricte vérité.
    
    Le jeune homme se lève et se met à son tour à faire les cent pas. J’ai l’impression de voir son cerveau fumer tant il est plongé dans ses réflexions. Il s’arrête parfois pour me poser une question.
    
    -Ton histoire d’héritage, c’était du flan ?
    
    -Oui... bien que la partie sur mon ami qui gère mon argent soit bien vraie.
    
    -Je comprends mieux...
    
    Et le voilà repartit. Nouvel arrêt.
    
    -Emilie... Emilie est au courant pour... toi ?
    
    -Bien sûr... Elle m’a percée à jour dès notre première rencontre.
    
    -Et elle est restée ?
    
    -Oui. Ecoute Mathieu, ne pense pas aux vampires comme ce que tu as pu voir dans les films ou les romans. Oui, il nous faut du sang pour survivre mais on ne tue personne pour l’obtenir. Et on peut prendre du sang animal. Enfin, certains vampires ont bel et bien été des tarés sanguinaires mais leur proportion n’est pas plus élevée que celle des criminels humains...
    
    Soudainement, Mathieu se plante devant moi.
    
    -Et alors Melissa ! s’énerve-t-il. Qu’est-ce que je suis censé dire de tout ça moi ? Ma sœur sort avec un... un ...
    ... vampire ! Tu as failli buter cinq personnes sans même t’en rendre compte ! Et le jour où c’est ma sœur qui t’énervera qu’est-ce qu’il se passera ? C’est elle que tu tueras sans même t’en rendre compte ?
    
    Ses paroles me blessent mais en même temps font ressortir une interrogation justifiée. Et si jamais un jour, la bête sortait contre Emilie ? Je pourrais la tuer d’un geste... Non ! Impossible ! Je serai incapable de lui faire le moindre mal...
    
    -Mathieu, je comprends tes craintes mais je ne pourrais pas lui causer le moindre tort ! Regarde, c’est elle qui m’a fait revenir à moi tout à l’heure !
    
    -Et si elle ne s’était pas réveillée à ce moment-là ? C’est moi qui serai avec ces types ! Peut-être même mort ! Je regrette Melissa mais tu dois partir, je ne veux pas que tu t’approches encore de ma sœur, c’est trop dangereux !
    
    Je me lève à mon tour. Mon énervement revient et je sens la bête remuer en moi. Cependant je me contrôle. Les craintes de Mathieu sont justifiées et c’est à moi de le rassurer.
    
    -Dangereux ? Moi je suis un danger pour elle ? C’est tout l’inverse Mathieu ! crie-je presque tant la situation me rend fébrile. Au contraire, c’est moi qui l’ai sauvée ! Et pas que ce soir ! Elle m’a avouée qu’avant notre rencontre, elle en avait déjà marre de vivre ! Moi je lui ai offert de l’amour et de la tendresse. Je l’ai rendue plus heureuse en deux jours qu’elle ne l’avait jamais été de toute sa vie ! Et qui est-ce qui est allé la chercher après qu’elle se soit faite ...