1. Un amour de vampire (20)


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Divers, Auteur: CdM38

    ... jetée de chez elle par votre connard de père ? C’est moi ! Moi qui l’ai recueilli, qui l’ai réconfortée, qui l’ai aimée et qui l’aime toujours plus que tout ! Et encore ce soir, c’est moi qui l’ai tirée des griffes de ces ordures ! Qu’aurais-tu fait contre cinq mecs ? Appeler les flics ? te prendre une raclée ? Ça ne l’aurait pas aidée...
    
    Je lui crie presque dessus à présent. Il a les yeux écarquillés et un fond de crainte en lui, sûrement la peur de voir la bête en moi ressortir. Je respire un grand coup pour me calmer, le but n’est pas de braquer Mathieu. Il faut vraiment que je reprenne pieds. Moi qui suis habituellement plutôt flegmatique, je ne me reconnais plus... Dès qu’Emilie entre en jeu, mes sentiments et réactions sont poussés à l’extrême. Je me rassois sur le lit et reprends la main d’Emilie entre les miennes.
    
    -Désolé Mathieu je ne voulais pas m’énerver... C’est que... j’aime ta sœur. Plus que tout. Je ne supporterai pas de la perdre.
    
    Il s’apprête à répliquer mais à ce moment, la main d’Emilie bouge et ses yeux se mettent à papillonner.
    
    -Melissa ? Amour ? murmure-t-elle d’une voix toujours très faible.
    
    -Je suis là mon trésor, réponds-je en me penchant immédiatement vers elle. Je suis là, tout va bien.
    
    -Où... où suis-je ? A la maison ?
    
    -Non mon bébé, à l’hôpital. On devait s’assurer que tu n’avais pas de séquelles physiques. Comment te sens-tu mon amour ?
    
    Je lui parle à deux centimètres à peine de sa bouche, les yeux embués de ...
    ... larmes.
    
    -J’ai entendu crier... Mathieu est là ?
    
    -Je suis là Em’. Je suis là.
    
    -Vous vous disputiez ? Ne vous disputez pas s’il vous plaît. Vous êtes les deux personnes que j’aime le plus au monde...
    
    -Ce n’est rien petit cœur... c’est que... Mathieu est au courant pour... moi.
    
    Emilie ne dit rien mais ouvre plus grand les yeux en nous regardant tour à tour moi et son frère.
    
    -Mon amour ? murmure-t-elle. Peux-tu nous laisser cinq minutes ? Je crois qu’il faut que j’ai une petite discussion avec mon frère.
    
    -Bien sûr mon cœur... je vais aller nous chercher à boire et à manger. Tu veux quelque chose en particulier ?
    
    -Pas faim... répond-elle simplement.
    
    Je lui dépose un baiser sur le front et non sans un dernier regard, je quitte la pièce. Je suis à la limite de fondre en larmes. J’ai peur de ce que va dire Mathieu. Et s’il arrivait à la convaincre que je suis un danger pour elle ? Qu’elle ne veut plus me voir ?
    
    Je me rends à la salle d’attente et prend trois boissons vitaminées avant de retourner patienter devant la chambre. Après une attente qui me paraît interminable où je ne cesse de m’arracher des cheveux tellement je tire dessus, la porte s’ouvre.
    
    -Melissa, dit Mathieu. Tu peux revenir.
    
    Je rentre en tremblant. Mathieu sort.
    
    -Tiens mon cœur. Je sais que tu n’aimes pas cette boisson mais ça te redonnera des forces.
    
    -Merci... Melissa, c’est vrai ce que m’a dit Mathieu ? Que tu... étais... transformée quand tu es intervenue ?
    
    -Oui ma chérie... En te ...