1. Un amour de vampire (20)


    Datte: 25/11/2021, Catégories: Divers, Auteur: CdM38

    Une infirmière me tire de ma morbide réflexion. Je me précipite vers elle.
    
    -Comment va-t-elle ? Par pitié, dites-moi qu’elle va bien !
    
    -Physiquement oui, il n’y a pas de soucis. Mais elle n’est pas encore réveillée. Vous pouvez toutefois aller la voir mais soyez très doux avec elle. L’épreuve qu’elle a subie est traumatisante et on ne sait pas comment elle réagira à son réveil. Au moindre problème vous sonnez d’accord ?
    
    -D’accord.
    
    L’infirmière nous guide jusqu’à la chambre et une fois la porte ouverte, c’est limite si je ne la bouscule pas pour me précipiter vers Emilie. Oh mon petit amour ! La voir ainsi étendue dans ce lit d’hôpital me fend le cœur, elle paraît si petite, si fragile...
    
    Je m’assieds sur le rebord et lui prend la main pour la serrer fort.
    
    -Je suis là mon cœur, ton frère aussi. On est là... Pour toi...
    
    Mathieu ne dit rien et prend une chaise pour s’installer de l’autre côté du lit.
    
    -Melissa... commence-t-il.
    
    Bon... On n’y coupera pas et je lui dois une explication. Bien que je me prépare en même temps à la maîtriser si jamais il a l’idée d’ameuter tout l’hôpital.
    
    -Ecoute Mathieu. Je... Je vais tout te raconter mais c’est une longue histoire, compliquée et qui te paraîtra sans doute invraisemblable mais tu... tu as vu tout à l’heure...
    
    -Je ne sais pas ce que j’ai vu ! Ou plutôt, j’ai vu quelque chose mais qui ne devrait pas être possible, qui ne devrait pas exister ! Je deviens fou c’est ça ? Ou c’est un mauvais rêve ? Ou j’ai ...
    ... halluciné ? On m’a drogué ?
    
    -Mathieu... Non, ce que tu as vu était bien réel. Ecoute, laisse-moi tout t’expliquer. Tu comprendras mieux par la suite même si je ne suis pas sûre que ça t’aide... Mais promets-moi de garder le silence. Jure-le-moi sur ce que tu as de plus cher !
    
    -Je... je te le jure, même si je ne sais pas sur quoi je m’engage.
    
    Et pendant de longues minutes, je lui raconte mon histoire, de mon enfance à l’attaque de ma famille ; de l’homme qui m’a sauvé à ma maîtresse ; de sa mort à ma dépression et de mes années d’insouciance à ma rencontre avec Emilie. Je lui raconte tout, il ne m’interrompt pas bien que je vois son esprit se perdre pour tenter d’assimiler toutes les informations qui détruisent toutes ses certitudes rationnelles.
    
    -Lorsque je l’ai trouvée tout à l’heure et que j’ai vu ces hommes autour d’elle, mon sang n’a fait qu’un tour. Je me suis précipité vers elle et j’ai envoyé un de ces agresseurs au sol. En tant que vampire, j’ai une force bien supérieure à la moyenne et j’aurai pu me débarrasser facilement d’eux dans mon état normal. Mais lorsque j’ai vu ce qu’ils lui faisaient...
    
    Sans m’en rendre compte, je me suis mise à pleurer et je ne cesse de triturer la main d’Emilie qui ne réagit toujours pas.
    
    -... j’ai perdu tout contrôle. Ça ne m’était jamais arrivée jusque-là et... ce qui est enfoui en moi a ressurgi. J’étais dans un tel état de haine, j’aurai pu facilement tous les tuer et une part de moi regrette de ne pas l’avoir fait... ...
«1234»