1. La robe à boutons


    Datte: 11/10/2021, Catégories: fh, fplusag, extracon, candaul, vacances, caférestau, Voyeur / Exhib / Nudisme Masturbation Oral 69, pénétratio, confession, vengeance, Auteur: Faustine

    ... le jugement sera rendu et officiel sinon ma déontologie me l’interdit.
    — Ce sera avec plaisir.
    — Maintenant que tout cela est pratiquement réglé, je voudrais vous faire une confidence personnelle. Très personnelle même.
    — Comme dirait le juge : « Au fait, Maître ! »
    
    Je souris de cette blague. Je suis la plus heureuse des femmes.
    
    — Vous êtes très belle… La vidéo vous révèle une amante extraordinaire…
    — Oh ! Maître !
    — Appelez-moi Alain.
    — Alain vous me mettez mal à l’aise.
    — Ma femme aussi vous apprécie.
    — Oh ! Vous me faites rougir.
    — Oubliez l’avocat. Pensez à moi en tant qu’homme. Un homme et son épouse, libres dans leurs relations. Un couple qui aimerait vous inviter à la maison pour vous faire oublier ce que vous avez vécu. Une soirée où nous pourrions tous les trois…
    
    Il n’y a pas que les paroles ! Il y a le ton de la confidence, un murmure qui ne doit être perçu que par moi ! Il y a son sourire et son regard !
    
    Est-ce que je comprends bien ? Il m’invite chez lui pour une soirée érotique ? Avec sa femme ? Un couple libre cela signifie quoi ? Comme mon salaud de mari, la femme aime voir son mari avec une autre ? Ou bien c’est lui qui aime voir son épouse avec… avec une femme, moi ?
    
    — Je ne vous choque pas ? Vous savez je ...
    ... ne mentais pas lorsque je défendais ce jeune homme lui trouvant l’excuse de votre beauté et qu’un homme ne pouvait qu’avoir envie de vous rencontrer…
    — Cela a détendu l’atmosphère et j’ai apprécié votre intervention. Mais…
    
    Une petite voix s’empare de mon cerveau :
    
    « Cela fait des semaines et des semaines que tu n’as pas fait l’amour. Tu en as marre des vibros. Plus d’une fois, tu as refusé des avances. C’est fou comme les hommes te sentaient disponible, mais sous le conseil de ton avocat tu as été très sage pour ne pas fournir un nouveau point d’attaque pour ton mari. Et c’est lui maintenant qui… regarde-le… il est beau garçon… Et tiens, regarde, il te montre une photo de son épouse pour te décider. Accepte, oui, accepte. Maintenant tu peux enfin reconnaître que tu as aimé ce que ton mari t’avait proposé, te montrer impudique, croiser le regard de l’homme alors que ton mari t’embrochait, de le caresser après sous le regard que tu croyais bienveillant de ton époux et sans parler de cette soirée où tu avais été une amante sans limites. Tu avais été heureuse avant de savoir.
    
    — J’ai peur que la vidéo montre une image faussée de moi. Je n’étais pas dans mon état normal. Mon mari m’avait ensorcelée. Mais je remercierais volontiers votre épouse… 
«12...13141516»