1. Mouillette, la soumise (6)


    Datte: 10/10/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Mouillettine

    ... Mouillette faisait une bêtise ou désobéissait, mais une novice on la recadre… ou on lui ajoute une petite épreuve histoire de lui faire comprendre qu’il ne faut pas recommencer.
    
    Cette fois-là pourtant, elle les a vraiment accumulées sans me laisser le temps de réagir.
    
    C’était quelque jours avant Noël, et juste avant ses règles... J’avais prévu de lui faire travailler son anus puisque son vagin allait être inaccessible, et la voilà qui m’annonce qu’elle a cassé la petite bouteille !
    
    Dans un premier temps ça m’a amusé parce que ça n’avait pas une grande gravité, le travail de son anus serait reporté, pas grave, et c’était l’occasion de lui demander de faire une petite épreuve impromptue justement.
    
    J’étais sur mon lieu de travail, pas seul, et dû patienter quelques minutes avant de lui répondre.
    
    Quand elle m’a dit qu’elle était déjà partie, je n’étais vraiment pas content parce que s’il y a bien une chose que je déteste c’est d’être mis devant le fait accompli. Alors la petite épreuve s’est vite transformée en véritable punition : battre un de ses records, douloureux, et en public. À savoir, faire les courses avec des pinces aux tétines, dans son soutien-gorge.
    
    Je ne suis pas un tortionnaire, mais quelquefois il faut marquer le coup... Et je sais aussi ...
    ... qu’elle est fière quand elle bat un record et la douleur ne l’empêche pas d’être excitée, bien au contraire.
    
    La suite vous la connaissez, j’ai été de déception en déception...jusqu’à ce qu’elle m’envoie un émouvant acte de contrition.
    
    Les émotions négatives m’ont alors quitté, et j’ai pris le temps de réfléchir…
    
    Je lui ai laissé le choix entre une grosse punition ou trois petites... Sachant que j’avais déjà choisi les trois petites mais je voulais avoir son avis et surtout j’étais très curieux de découvrir comment elle allait estimer et doser sa pénitence.
    
    Ses vacances de Noël seront pimentées ;o)
    
    >>
    
    Le lendemain de toute cette mésaventure, mes règles étaient là… donc autant dire que je ne pouvais ni me masturber ni utiliser de bouteille étant donné que je l’avais cassée. Mon Maître me demanda de réfléchir à une grosse punition ou trois petites punitions...il était clair pour lui que mon comportement de la veille devait être sanctionné. Le comprenant et l’acceptant je cherchais sur le net et lui donnai plusieurs idées.
    
    J’étais curieuse de savoir quelle punition il allait me donner, mais j’avais aussi peur d’avoir mal. Je voguais entre les deux pensées… La curiosité et l’excitation aussi et… la peur de la douleur…
    
    L’avenir me le dirait bien assez tôt… 
«1234»