1. Bénédicte, histoire d'une future soumise ouverte (11)


    Datte: 30/09/2021, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: fetisso

    ... et s’écarte les fesses, son anus est grand ouvert et n’attend que la suite.
    
    Toujours en conf... EET cette fois c’est une vidéo. Béné est tranquillement assise sur la bouteille thermos que je connais bien, car j’ai la même, et nous avons déjà eu l’occasion de l’utiliser. Je ne peux pas mettre le son, mais je suppose que Béné prend son pied. Par rapport à la dernière fois que nous avons joué avec, elle arrive à se l’enfiler jusqu’à la moitié alors qu’avant c’était pas plus loin que le bouchon. Je la vois glisser sur cette bouteille, de plus en plus vite et de plus en plus profond. Au trois quarts enfoncer un jet de jouissance éclabousse le sol, Béné expulse la bouteille et me montre son anus tout ouvert. Elle continue à se caresser sa petite chatte toute mouillée. Fin de la vidéo...
    
    Encore en conf... C’est sans fin aujourd’hui et mon thème serait plutôt « Le jour de la marmotte ». Cette fois, c’est une photo que je reçois, commentée : « je me suis défoncé le cul, j’ai hurlé de jouissance. Je m’accorde une petite pause douceur ». Au vu de la photo, par douceur il faut comprendre : « Je m’installe sur le canapé enroulé dans un plaid chaud et je me caresse doucement ». J’aime bien ces moments plus calmes et doux.
    
    Deux heures plus tard, pas de nouvelles de Béné, peut-être s’est-elle endormie. Ma conf se termine enfin. J’appelle Béné qui décroche en vidéo, je m’attends à la voir tout endormie dans son plaid, mais non.
    
    — Moi qui pensais que tu dormais !
    
    — Oh que non ...
    ... la pause a été de courte durée, mon anus en réclame encore et encore donc en t’attendant, j’ai continué à jouer et jouir.
    
    — Ça fait longtemps que le thermos est installé dans ton cul ?
    
    — Oui pas mal de temps, j’ai perdu le compte du nombre de fois que j’ai joui. Le sol est trempé et moi je suis complètement shooté à la baise !
    
    — En tout cas, je vois que cette bouteille te plaît bien.
    
    — Oui, bon diamètre, bonne longueur, bien lisse, mais attends, j’ai préparé autre chose.
    
    Elle disparaît du champ, j’entends du bruit et réapparaitre.
    
    — Mais c’est la même ?
    
    — Presque, en t’attendant, je l’ai remplie d’eau, ajouté tout un tas de glaçons et ça doit bien faire deux heures qu’elle est au congélateur.
    
    — Quelle drôle d’idée ?
    
    — Je n’ai jamais essayé et j’ai tellement chaud que ça ira bien. Je me suis déjà mis des glaçons dans la chatte, mais je voulais voir la sensation lorsque le froid est dans mon cul et bien profond.
    
    — Pourquoi pas ?
    
    La mise en place de la bouteille n’est qu’une formalité et Béné avance doucement.
    
    — Surprenant et terriblement bon. Comme j’ai le cul chaud, je sens le moindre millimètre que parcourt la bouteille bien froide dans mon cul.
    
    — Sympa comme jeu de piste.
    
    — Putain oui très bon même ! C’est comme si je me faisais enfiler pour la première fois. Je redécouvre mon cul. Hummm ça m’éclate vraiment de sentir ce truc froid dans mon ventre.
    
    — Oui bien dans ton ventre, elle a disparu aux trois quarts dans ton cul.
    
    — Trop ...
«1...3456»