1. Mamadou, l'éboueur candauliste


    Datte: 26/09/2021, Catégories: fh, nympho, gros(ses), grosseins, groscul, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme pénétratio, délire, Humour Auteur: Jimmychou

    ... Timmosain décida donc de rendre visite au marabout Lahouanne qui officie dans l’arrière-salle d’un restaurant de couscous situé non loin de la porte de la chapelle.
    
    Le savant homme compatit très vite au désarroi de Mamadou et put lui vendre à prix d’ami de petites barrettes de poudre compressée qu’il lui suggéra d’utiliser pour aromatiser les gâteaux confectionnés avec amour par Rosa.
    
    Malheureusement, si les herbes préconisées par le sorcier érudit permirent à Mamadou de considérer l’existence avec un regain d’optimisme béat, elles furent en revanche sans effet sur la vigueur de son bambou.
    
    Les rapports avec Rosa se tendaient de manière inversement proportionnelle à sa bite et Mamadou n’était pas loin de broyer du noir, lorsque son chef Erwan le Guellec, un Togolais dont les parents dirigent une crêperie à Lomé, devinant le désarroi de son collaborateur, lui offrit un soir un verre de cidre dans une brasserie de leur quartier d’affectation professionnelle avant de l’écouter lui confier ses malheurs.
    
    Erwan est un homme sensé aux conseils avisés. Docteur en physique nucléaire diplômé de la prestigieuse université de Princeton, il a abandonné une carrière toute tracée et grassement payée dans une grande firme internationale pour réaliser son rêve d’enfance de conduire un camion poubelle dans les rues de Paris. Car il a lu Nietzsche et entendu le message« Deviens ce que tu es ! » avant de suivre la voie indiquée par l’église de la Raideur Incarnée, une religion qui ...
    ... valorise le dénuement et le mépris des biens matériels et à laquelle Erwan s’est converti très tôt.
    
    Cet engagement lui a ainsi permis de rencontrer personnellement Alicia Lysse et Olivia Grat, les grandes prêtresses du culte créé par Hastrah et Zainaika les prophètes visionnaires.
    
    Mamadou se présenta donc peu de temps après, muni d’une recommandation de son chef, à la porte de l’immeuble haussmannien où officient les deux dignitaires de l’église de la Raideur Incarnée. Les deux femmes reçurent Mamadou dans leur tenue d’apparat, un tailleur Chanel pour la blonde Alicia et pour Olivia, la brune, une magnifique robe portefeuille Diane von Furstenbeg qui mettait en valeur sa poitrine ferme et son genou bien rond.
    
    Mamadou leur fit part de sa difficulté à honorer sa fort plantureuse fiancée et les deux femmes l’interrogèrent brièvement avant de lui demander de se dévêtir intégralement et de s’allonger sur la table d’auscultation.
    
    Après avoir enfilé des gants en latex, Alicia s’approcha de son patient. Elle se livra ensuite à un examen approfondi de ses zones érogènes, malaxant de différentes manières ses attributs virils, lui enfonçant divers objets dans le fondement, et testant les réactions de ses tétons à plusieurs stimuli plus ou moins agréables parmi lesquels, une pince crocodile, un courant électrique moyenne tension, et un acide faiblement dilué.
    
    Satisfaite de ses investigations, Alicia passa le relais à Olivia. Celle-ci commença par fixer aux testicules de ...
«12...4567»