1. L'ombre de Madame


    Datte: 12/07/2021, Catégories: Première fois Lesbienne Auteur: charime

    ... toute évidence la personne idéale pour ce poste. Cela dit, si j’ai un tout petit reproche à vous faire, cela concerne vos tenues. Oui, pour ce poste, il vous faudrait revoir vos tenues. À ce poste très exposé, à la vue de nos clients, des directeurs de département et de nos usines, il vous faudrait être un peu plus de classe, mettre de la prestance dans vos vêtements comme pour vos sous-vêtements et vos chaussures. On est d’accord, ma petite Mathilde ?
    
    - Je vais faire le nécessaire au plus vite, Madame.
    
    - Magnifique, une excellente journée à vous, ma petite Mathilde.
    
    - Pareillement Madame, pareillement et encore mille mercis !
    
    En la regardant sortir, Madame ne peut s’empêcher de branler tristement la tête en repensant à la jeune Mathilde ivre de joie de vivre que son défunt mari engageait, il y a bien quelques années. Mathilde n’était alors qu’une jeune femme pleine de bonne volonté, toujours joviale, estimée par ses collègues. Le divorce à pratiquement détruit tout ça, ne lui reste que la considération de ses chefs et de ses confrères. Pour Mathilde, c’est autre chose, en sortant, ses genoux jouent des castagnettes, son cœur bat la chamade enfin, un de ses rêves est en train de se concrétiser, le plus merveilleux qui soit. Elle se sent obligée de s’assoir à la place de l’indélicat secrétaire, de jubiler intérieurement. Des larmes de joie coulent sur ses joues. Puis, une fois en meilleur forme, elle s’en va prendre ce secrétaire malfaisant. Pour elle, chercher à ...
    ... voir Madame dans son intimité est un autre sacrilège qui ne mérite que les flammes de l’enfer. On ne touche pas à Madame. Pour ce faire, elle fait appel à deux agents de sécurité de l’entreprise pour le jeter dehors. Sa tâche terminée, elle reprend sa place derrière son petit bureau, tout heureuse de sa dernière action.
    
    Dès demain, elle sera tout près de Madame. Rien que cette nouvelle la bouleverse. Pendant la pause de midi, elle reste à sa place, cherchant de quoi moderniser sa garde-robe. Elle trouve ce qui pourrait convenir, mais les prix, eux, ils ne lui conviennent pas. Son budget exploserait si elle venait à acheter le moindre de ces sublimes ensembles vus sur le net. Dépitée, elle termine son maigre repas. Il est treize heures, elle reprend quand…
    
    - Mathilde, pourriez-vous me rejoindre dans mon bureau au plus vite ?
    
    - Tout de suite, Madame, à vos ordre…j’arrive immédiatement !
    
    Mathilde prend toujours les demandes de Madame comme des injonctions auxquels on ne peut qu’obéir que sur le champ, c’est dans son caractère, à Mathilde, mais pas que... Et c’est une course effrénée pour cette pauvre Mathilde qui commence. Ses talons claquent au rythme d’une mitraillette, tellement elle se presse. Tous s’écartent devant elle. Devant la porte, son doigt tremble au moment de sonner. La porte s’ouvre soudainement, laissant la pauvre Mathilde complètement désemparée devant Madame qui sort de son bureau, elle est sur le départ.
    
    - Oh, oui, je suis vraiment désolée, je ...