1. Anomalie de la Nature (5)


    Datte: 07/04/2021, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: PassifChaud

    La semaine qui suivait avait été studieuse, terminant mes dernières révisions pour le Bac dont les épreuves avaient lieu quinze jours après.
    
    Mon orientation en seconde avait été la source d’un conflit hyper violent avec ma mère, exigeant que j’aille en « C » à l’époque, avec des crises d’hystérie innommables, me laissant interloqué devant son comportement. Elle voulait un fils médecin, avocat, magistrat… En somme, tout ce qui pouvait la flatter et décrire, à force de détails, la brillante situation de son fils.
    
    Après deux jours sans lui adresser la parole, mon père est enfin rentré le vendredi soir et constatant l’animosité entre elle et moi, nous sommes allés au marché tous les deux le lendemain. Je lui expliqué que, même si j’étais bon en maths, j’étais excellent en langues, Anglais et Allemand, que j’adorais ça, que je voulais apprendre le Russe, et que seule une orientation en Littéraire me le permettrait.
    
    « Et avec ta mère ? »
    
    « Je suis désolé de te dire ça, mais elle s’est mise dans une rage folle, me menaçant de tous les maux si je n’allais pas en C »
    
    « C’est-à-dire ? »
    
    « J’ai honte de te répéter ses propos et ses gestes, ne pouvant pas lui avouer qu’elle avait craché sur moi en pleine face, on n’en parle plus, mais j’irais en Littéraire, que ça lui plaise ou non »
    
    De retour à la maison, après avoir vidé et rangé le contenu de nos cabas, nous nous sommes installés au salon, mon père nous a servi un apéritif et il a regardé ma mère droit dans les ...
    ... yeux, méchamment.
    
    « Il est hors de question que tu brutalises mon fils Juliette, il est libre de choisir son orientation »
    
    « Oui… Mais il faut qu’il fasse scientifique voyons… !!
    
    « Pourquoi ça ? Pour te satisfaire ? Ton orgueil démesuré et mal placé commence à me faire chier Juliette, moi, Marc et toute la famille… Tu as compris ? »
    
    « Moi, orgueilleuse ??? » Et elle est de nouveau partie en vrille…
    
    « Ou tu l’acceptes et tu fermes ta gueule, ou tu te casses et je mets tes valises sur le palier… C’est clair ? »
    
    Grâce à l’intervention de mon père, j’ai pu intégrer la section de mon choix, et j’ai décroché le Bac mention Bien, avec 18 en Anglais, 17 en Allemand et 16 en Russe. Les épreuves avaient été dures, surtout l’apprentissage de l’alphabet cyrillique en seconde, mais j’étais tellement passionné. Mon père a salué mon succès avec une joie extrême, et comme il fallait s’y attendre, ma mère d’un simple hochement de tête, Bac de merde pour elle.
    
    Pour revenir à cette fameuse semaine, je bossais comme un dingue, mais ma chatte me démangeait, et je n’ai pu m’empêcher de faire un tour au foyer le mercredi. Ahmed était là, Nordine et Youssouf nous ont rejoint peu après, me démontant tous les trois comme une vraie putain, ce que j’étais venu chercher.
    
    J’étais devenu accro à l’énorme bite de Youssouf, qui trop heureux d’avoir pu trouver, en France, une cavité pouvant le supporter en totalité, me défonçait à chaque fois que je venais, le plus souvent possible, en ...
«1234...8»