1. Ma dernière soirée au Cap


    Datte: 22/02/2021, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Le Matou libertin

    Comme chaque année depuis six ans maintenant, je viens m’encanailler au Cap d’Agde…
    
    Et ma dernière soirée restera un des meilleurs souvenirs… de cette semaine et même des dernières années…
    
    J’ai 25 ans depuis le printemps… Je suis une grande fille brune d’1,75m avec des cheveux noirs qui descendent entre mes épaules. J’ai le visage ovale avec de grands yeux noirs ombrés de longs cils et des lèvres un peu ourlées…
    
    Ma poitrine est plutôt menue (85 B) et ma taille fine et souple est ceinte d’une chainette dorée.
    
    Mes hanches sont en rapport avec ma poitrine et j’ai le pubis glabre car ma toison a été éliminée au laser depuis quelques années.
    
    J’ai quelque petits tatouages discrets qui sont soigneusement cachés lorsque j’enfile mon uniforme d’une célèbre maison parisienne qui fournit des hôtesses pour les salons et expositions divers comme le Salon de l’auto…
    
    Je suis libertine depuis de nombreuses années et j’ai baisé avec des garçons ou des filles… je n’ai pas d’exclusive… Si le ou la partenaire me plait, cela ne me pose pas de problème…
    
    D’ailleurs au lycée, j’en pinçais sérieusement pour un « grand » de terminale alors que je venais d’entrer en seconde… et c’était réciproque car à peine deux semaines après la rentrée, il n’a dépucelée dans sa chambre… J’avais à peine 15 ans et demi…
    
    En fait il m’a beaucoup appris… si bien qu’un jour alors que je lui faisais une fellation, il m’a dit que j’étais douée et que j’avais de véritables lèvres de pompeuse de bite :
    
    Les années ont passé, j’ai rencontré d’autres garçons et des filles…
    
    Les salons, c’est pratique quand ils ont lieu en province… pour se faire du fric… on partage les chambres à deux… ou plus…
    
    Parfois les réveils du matin sont difficiles…
    
    Je ne compte plus les garçons que j’ai sucés avant ou après une bonne séance de galipettes et les moules baveuses en 69 sont légion également…
    
    Je suis totalement bisexuelle, j’aime le sexe à deux, à trois ou plus…
    
    Les clubs coquins de la capitale sont mon terrain de chasse favori lorsque j’ai envie de me faire culbuter… Pas de mec attitré… c’est bien mieux !
    
    J’avais passé une grande partie de l’après-midi sur la plage à me faire dorer et lorsque trois mecs sont arrivés pour me draguer, je n’ai pas dit NON… mais j’ai posé mes conditions : Pas de baise mais une bonne pipe à chacun pour les soulager !
    
    Ils ont été d’accord !
    
    Quand je regagnais la chambre que j’avais louée dans le secteur « textile » je suis tombée sur une femme d’une cinquantaine d’années que je savais être une des égéries de la baie des cochons et des boites échangistes du lieu.
    
    Elle m’a dit qu’elle m’avait observée avec les trois mecs et que si j’avais encore envie, elle me donnait rendez-vous à 23 heures à son appartement !
    
    Elle était merveilleusement installée et son salon meublé de nombreux divans profonds ne devait pas servir qu’à s’asseoir.
    
    Elle portait une minirobe en cuir qui s’arrêtait ras la touffe et avait bien du mal à cacher son ...
«1234»