1. Hobie 4 - Hobie se venge de la juge


    Datte: 17/10/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byCoulybaca

    ... qu'ils entendaient ruisseler l'eau de la douche, Frank gémit : l'importun dans son dos lui exposait ironiquement ce qu'il comptait faire endurer à sa petite femme chérie.
    
    Des gouttes de sueur se formaient sur son front alors qu'il écoutait leur pervers agresseur.
    
    -"Je vais la casser ton arrogante bonne femme! .... Bordel, c'est vrai qu'elle est ravissante..... Imagine ses longues jambes crémeuses verrouillées dans mon dos..... Crois-tu qu'elle ait fort faim? ....... J'ai amené une grosse saucisse noire pour la sustenter! ..... Une belle saucisse bien juteuse! ..... Je vais la faire hurler ton adorable bonne femme quand je la remplirai de mon foutre chaud! .... Ce serait peut-être bien pour vous que je l'engrosse! ..... Il serait temps pour vous d'avoir un nouveau bébé et je vais me vider dans sa chatte pour t'aider à l'engrosser! .... Penses-tu qu'elle va me résister? ..."
    
    Réfrénant des larmes de désespoir, Frank le vit avec horreur quitter l'abri des toilettes juste avant que la douche s'arrête.
    
    L'intrus noir se cacha derrière la porte de la salle de bain attendant son insouciante femme.
    
    Incapable d'avertir sa femme il regardait s'ouvrir la porte. Sa ravissante femme fut entièrement prise par surprise elle poussa un cri aigu et se mit à trembler comme une feuille. Déjà le colosse noir agrippait le devant de sa sortie de bain pour dévoiler ses charmes somptueux.
    
    Frank voyait l'expression de panique qu'affichait son visage et sa bouche grande ouverte alors qu'elle braquait les yeux sur son gigantesque agresseur.
    
    Son assaillant torse nu déboutonna son pantalon et ouvrit la cage du monstre.
    
    Sa femme en laisser tomber les mâchoires de stupeur à la vue du gour-din noir qui se déployait à l'air libre
    
    Cette monstrueuse bite était deux fois plus longue que la sienne et me-surait bien plus du double en diamètre, on aurait dit un gros serpent noir.
    
    Linda frémit longuement à la vue de la menace planant sur elle.
    
    Elle supplia son assaillant de la laisser en paix. Elle le menaçait par ail-leurs de le faire emprisonner s'il persévérait dans son méfait.
    
    Elle pensait que ces menaces allaient lui ramener du bon sens et qu'elle allait profiter d'une embellie.
    
    Toutefois depuis que ses pensées tournaient autour des sensations ressenties par les femmes victimes de viols, elle espérait que son mari la soumettrait brutalement à sa volonté, et à cet instant elle ne pouvait s'empêcher de river ses regards sur la grosse bite noire frémissante.
    
    -"Oh mon Dieu, ce qu'elles disaient de noirs semble vrai! ...." haletait-elle fascinée.
    
    L'horreur et la peur qu'affichaient initialement son visage viraient maintenant à la fascination, une crainte révérencielle la submergeait alors que sa tête hochait à l'unisson des soubresauts qui secouaient la grosse queue de son agresseur.
    
    Sachant que son époux observait intensément la suite des événements, Hobie décida de lui montrer à quel point sa respectable femme s'avérait fascinée par son ...
«1234...9»