1. Sous l'emprise de la drogue


    Datte: 13/09/2020, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byCoulybaca

    ... bien entendu elle ne comprit pas ce qu'ils disaient.
    
    Elle se tourna et vacillante remonta son chemisier leur exhibant ses miches bien rondes et ses très longs tétons érigés.
    
    L'un des hommes tendit la main et pinça énergiquement ses mamelons, la caméra zooma sur le visage de Tanya, elle gémissait bien que choquée par la rude caresse.
    
    L'autre homme avança d'un pas et empoigna ses hanches par derrière, se frottant contre elle.
    
    Tanya repoussa un des hommes qui tomba assis sur un banc elle glissa alors sur ses genoux la tête au niveau de son entrejambe.
    
    L'homme réalisa ce qu'elle voulait et déboucla sa ceinture. L'autre momentanément abasourdi, jeta un cou d'œil circulaire s'assurant que personne ne viendrait troubler leurs ébats, puis il s'approcha du couple, glissa sa main sous sa jupe remarquant immédiatement qu'elle ne portait rien en dessous.
    
    Tanya aida l'homme face à elle à ouvrir son jean, sa main plongea dans sa braguette pour en extirper une épaisse mentule, bandée à mort.
    
    Elle entreprit de le branler lubriquement pointant le gland sur ses lèvres disjointes.
    
    L'autre homme releva sa jupe dans son dos et entreprit de doigter sa chatoune velue, introduisant deux puis trois doigts dans sa caverne embrasée.
    
    Totalement désarmé je restais assis regardant des deux hommes abuser de ma petite amie qui semblait consentante.
    
    Elle se remit à téter voracement le chibre d'un des hommes, tandis que celui qui était posté dans son dos frottait son gland dans sa fentine.
    
    Sans aucune protection il pressa son gland sur l'ouverture enflammée de sa caverne et poussa l'air extasié.
    
    Il la poussa en avant, mais sa massive biroute s'engouffra aisément dans sa foufoune accueillante...
    
    Il entreprit alors une frénétique chevauchée la secouant d'importance alors qu'elle suçait goulument son acolyte avec un immonde plaisir...
    
    Il ne fallut pas longtemps pour qu'ils giclent tous les deux en elle, dès qu'ils en eurent terminé, elle se releva remit en place sa brassière et s'en alla abandonnant les deux hommes ébahis.
    
    Elle sortit du champ de la caméra pendant un bon moment, je me demandais alors quel acte répugnant ils lui réservaient lorsque le rideau frémit et qu'elle me rejoignit dans la cabine photo.
    
    J'étais incapable de bouger, de dire un mot, je ne pouvais que la suivre des yeux alors qu'elle s'approchait de moi, sa bouche se posa sur la mienne.
    
    Elle recracha alors la semence du vieil italien dans ma bouche et se retourna.
    
    Elle se posta alors devant la chaise les cuisses à hauteur de mon visage et pressa sa chatoune inondée contre mes lèvres, une voix impérieuse m'ordonna alors :
    
    - Avale!
    
    Elle décontracta alors ses sphincters vaginaux, une grosse goutte de sperme chaud s'écoula dans ma bouche, rejoignant son premier don, et je me sentis obligé de déguster l'horrible mélange de foutre.
    
    La saveur était salée et crémeuse, cela coula facilement dans ma gorge.
    
    Mais à ma grande surprise, elle se mit à me pisser ...
«1234...11»