1. Les enfants du Bon Dieu (4)


    Datte: 23/01/2023, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Anthynéa

    Les petits sifflements qui m’accueillent lors de mon retour dans la salle à manger sont plus destinés aux casse-croutes qu’à ma petite personne. Je veux le croire. Un tour rapide de la tablée me permet de réaliser que certains des billets qui jonchent le tapis ont changé d’emplacement. Une pile imposante est désormais devant Maxime ! Gains de jeux ou prix de ma présence ? Impossible à dire ! Les cinq gaillards se jettent avec avidité sur mes « jambons-beurre » et mes « rôtis-porc-froid ».
    
    — Maxime… un verre pour la dame s’il te plait.
    
    Le notaire vient de parler. Les autres sont pour l’instant trop occupés à mastiquer les baguettes fourrées. D’une indication de la tête, je fais un signe de dénégation immédiatement capté par le type qui lui, ne mange pas. Et ce Romaric d’insister presque lourdement.
    
    — Vous n’allez tout de même pas refuser de trinquer avec nous ? À moins que nous ne soyons pas… à votre gout ?
    
    — Non ! Non, ce n’est pas cela, je n’aime pas vraiment le bourbon… mais si vous aviez par hasard…
    
    — Oui, je sais c’est de la vodka que tu bois. Tiens, Patrick, dans le bar du living derrière toi, je crois qu’il y a de là « Dan Aykroyds Crystal ».
    
    Le gars a un sursaut et s’exécute. Il sort une bouteille pas encore entamée. La montre à ses potes en émettant un petit bruit qui semble vouloir être de satisfaction…
    
    — Ben mon colon ! Tu ne te refuses rien… Ça vous ira, Madame Claude ?
    
    Les mecs autour de la table s’esclaffent alors que le joueur qui vient ...
    ... de prendre la vodka ne saisit pas de suite son mauvais jeu de mots. Il a un petit contretemps avant de réagir…
    
    — Oh, pardon ! Ne trouvez dans mes paroles qu’une formule de politesse. Je ne suis pas comme ces… gros porcs qui pensent tout de suite au mal. Alors je vous en sers une rasade ?
    
    — Oui ! Merci, ainsi je pourrai boire à votre santé à tous. Mais que cela ne vous empêche pas de faire ce que vous aviez commencé…
    
    — Vous ne voulez pas vous joindre à nous ? On peut se serrer, vous savez.
    
    — Non merci. Le verre à boire me suffit… pour l’instant.
    
    Là encore, quelques risettes se pointent sur presque toutes les lèvres masculines, dont celles du plus gras d’entre eux. Ce Dominique me parait plutôt libidineux avec une sorte de fine couche de sueur qui lui colle au front. Ses cheveux, d’une couleur oscillant entre le blond et le roux, se font rares par endroits et lui confèrent une tête assez spéciale. Il continue à manger sous les yeux de celui qui attend pour distribuer les cartes.
    
    — Tu veux nous attendre au salon Claude ?
    
    — Tu n’as pas un bon bouquin Maxime ?
    
    — Non… enfin pas le genre de lecture qui te plairait, mais tu peux regarder la télé.
    
    — Oui, mets-lui un DVD de boules… peut-être qu’elle aura des envies…
    
    Je tourne mon visage vers celui qui jusque-là n’avait pas encore fait mine de me remarquer. Ce Daniel qui d’un coup me surprend et me donne des frissons. Au moins ne s’embarrasse-t-il pas de préjugés ou de formules de politesse. Les autres aussi ...
«1234...10»