1. Quand tu profites d'une occasion de réaliser un vieux fantasme. (1)


    Datte: 24/11/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Agapios66

    ... instant est devenu ton petit paradis tropical brûlant et humide.
    
    Tu sens son majeur passer sur les lèvres humides de ta chatte. Lui aussi, il sait te caresser sensuellement, et les sensations, bien que parmi les plus douces sont tout aussi agréables que quand il te défonce à grands coups de boutoir.
    
    Ton bassin s’agite quand son doigt passe sur ton clito et fait des cercles dessus, d’une pression juste comme il faut, et tes cuisses sont involontairement tentées de se refermer sur sa main.
    
    Quand son doigt s’infiltre en toi, entre les lèvres de ton sexe, tu prends vraiment sa queue en bouche pour retenir un gémissement et, cédant à l’excitation, la tètes pour de bon, appréciant son gland glissant sur ta langue et entre tes lèvres.
    
    Son doigt bien aidé par ta mouille s’agite de plus en plus en plus en toi et tu gémis même avec un bon morceau de sa queue dans la bouche. Décidément, ton corps a l’air bien plus sensible que d’habitude ce soir.
    
    Ce n’est rien comparé au petit cri que tu pousses quand sa main sort d’entre tes cuisses et vient claquer une fesse puis l’autre, une fois, deux fois. Tes fesses commencent à prendre la même teinte que tes joues rougies d’excitation.
    
    Si vous continuez comme ça, vous allez réveiller votre pote, mais c’est bien la dernière de vos préoccupations à cet instant.
    
    C’est différent de sucer sur le côté. Tu as un peu la même vu qu’il aurait s’il avait la tête à quelques millimètres de sa bite. Lui ne voit que tes cheveux et toi tu ne ...
    ... la vois pas d’en dessous. Tu tournes la tête pour que justement il puisse profiter de la vue de sa queue entre tes lèvres, qui déforme un peu ta joue quand elle se presse contre l’intérieur, avant que guidé par ta main, tu ne viennes tapoter son gland sur ta petite langue gourmande et mouillée.
    
    Toi aussi, tu veux que l’on s’occupe de ton petit abricot. Quelle idée tu as de te mettre debout sur le canapé pour que ton sexe trempé se retrouve à la haute de son visage. Ce n’est pourtant pas la position plus pratique et naturelle.
    
    Te voilà debout sur le canapé qui heureusement est assez ferme pour un être un minimum stable. Le visage baissé, une main dans ses cheveux pour guider sa tête, l’autre entre tes cuisses ouvrant ta chatte pour donner un meilleur accès a ton clito, sa langue avide vient très vite trouver ce petit bouton où tu as tant envie de la sentir.
    
    Tu es tellement excitée. Très vite, ton bassin s’agite sous la torture de ses baisers et coups de langue sur ton intimité alors qu’il mange ta petite chatte comme s’il n’y avait pas goûté depuis trois semaines. Tu sens sa langue passer sur tes petites lèvres, venir frétiller sur ton clitoris gonflé. Sa langue pointait et pénétrait les premiers centimètres de ta chatte. Tes jambes fléchissent, alors qu’une main entre tes cuisses, il glisse deux doigts en toi à la verticale et commence à te doigter, comme il faut en même temps que ses lèvres suçotent ton clitoris gonflé de désir. Seules tes mains agrippées à sa tête ...