1. Un si gentil toutou


    Datte: 14/08/2022, Catégories: fh, extracon, bizarre, Oral préservati, pénétratio, Auteur: Patrik

    ... ne déteste pas en mettre plein la vue. Aujourd’hui, j’ai décidé d’être en bleu électrique, y compris mes dessous et mon vernis. Exception faite de mon rouge à lèvres, je ne pousse pas le détail à ce point !
    
    Nous commençons à discuter, je constate que notre contact du jour semble toujours assez étonné. C’est mon mari qui met les pieds dans le plat en demandant carrément :
    
    — Depuis tout à l’heure, vous semblez surpris. On peut savoir pourquoi ?
    — Ah ? Ça se voit tant que ça ?
    — Oui, quand même…
    
    Serrant son verre à deux mains, Marcelin hoche la tête :
    
    — Ben… comme dire… je n’en suis pas à ma première rencontre, ou plutôt tentative de rencontre avec d’autres personnes, mais je dois avouer que ça n’a pas toujours été la joie.
    — C’est-à-dire ?
    — Déjà les lapins, je ne les compte plus ! Trois fois sur quatre, personne n’est au rendez-vous.
    — Il reste une fois sur quatre.
    — Oui, mais parfois ce ne sont pas les bonnes personnes qui sont présentes. Du moins, elles ne ressemblent pas du tout à leur photo sur le site. Ou bien, elles ont dix ou vingt ans de plus. Ou bien, ce sont des travelos !
    
    Doublant mon mari, je m’exclame :
    
    — Des travelos ?
    — Eh oui, ça m’est arrivé deux fois, ces derniers temps. Je suis ouvert à pas mal de choses, mais un travelo, non ! C’est pas possible ! Donc vous comprenez que ça me surprend un peu quand je découvre une femme plus belle que sa photo, une vraie femme qui existe vraiment… Enfin… vous voyez ce que je veux dire…
    — Oui, ...
    ... oui, je comprends.
    
    Je comprends et ça m’amuse. J’aime bien quand un homme n’a d’yeux que pour moi, même s’il ressemble un peu à un toutou à langue pendante. Nous discutons ainsi de longues minutes. Marcelin est assez timide, mais je constate qu’il est capable de parler de tout sans se forcer. C’est ainsi que j’apprends les grandes lignes de sa vie, son boulot dans une administration, ses vacances surtout en Turquie, son appartement pas loin d’ici, et j’en passe. Si son physique ne plaide pas trop en sa faveur, il suffit de s’attarder un peu pour constater que cet homme peut valoir le coup. C’est d’ailleurs la question que je suis en train de me poser : j’essaye ou je laisse tomber ?
    
    En général, j’aime me donner un peu de délais pour réfléchir, mais là, j’ai envie de savoir si… Une sorte de quitte ou double. J’interroge muettement du regard mon mari. Depuis le temps qu’il me connaît, il sait lire ainsi en moi. Sa réponse est de me tapoter une fois puis deux fois sur la main, signe qu’il pense que je peux me faire plaisir. Nous avons nos petits codes…
    
    Regardant droit dans les yeux de Marcelin, je me jette à l’eau :
    
    — Tout ça, c’est très bien. Et si nous passions aux choses sérieuses ?
    — C’est-à-dire ?
    — Vous êtes venu ici pour quelle raison ?
    — Ben… vous rencontrer…
    — C’est vrai, mais ce n’est que la première partie, il me semble. Est-ce que je vous plais ?
    
    Sa réponse spontanée m’amuse. Elle divertit aussi mon mari.
    
    — Ah ça, oui !
    — Merci pour votre ...
«1234...10»