1. L'Histoire est un long cheminement ! (14)


    Datte: 07/08/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: AlexisPC

    Nous avions passé une nuit torride, tous les trois. Nous retrouvant enfin heureux et unis dans le sexe et le plaisir pour une nuit de sexe débridée.
    
    Le lendemain, alors que nous avions vaqué à nos occupations durant la journée, nous nous retrouvions à la maison pour une soirée plus en douceur et en caresses plus sages afin de discuter de nos futurs projets, maintenant que le dossier "Gisèle" était clos, enfin selon moi.
    
    J’allais vite déchanter, pour mon plus grand plaisir au final.
    
    Gloria était assise en tailleur, un verre de Sancerre à la main et rêvait en regardant les bûches brûler dans l’âtre de notre domicile.
    
    J’étais debout derrière le comptoir de notre cuisine avec Vanessa. Nous préparions un repas léger. Je lui donnais un petit coup de coude et lui indiquais du menton notre amie qui semblait perdue loin dans ses pensées.
    
    — Tu penses qu’elle pense à ce que je pense ? Demandé-je, fier de mon jeu de mots.
    
    — Ne ris pas avec cela, Alexis ! me murmura-t-elle. Elle a terriblement changé avec toute ces histoires. N’oublie pas que tout est parti de son désir sexuel pour son étudiant. Et elle s’est retrouvée faiseuse de femmes, faiseuse de couple et heureuse de ce dénouement. Mais elle a souffert avec Gisèle, pour Gisèle. Il va lui falloir un peu de temps à présent !
    
    — Je comprends ! Elle en a vu des vertes et des pas mûres depuis qu’elle m’a rencontré, si je te suis dans ton raisonnement.
    
    — C’est ce qui me plaît par-dessus tout chez toi ! Ton ...
    ... intelligence remarquable et ta manière si simple de décoder les femmes.
    
    — Merci ! dis-je simplement, tout de même un peu abattu par ce que je venais d’entendre.
    
    — Ne t’inquiète pas pour elle, Alexis ! C’est une grande fille et elle n’a pas oublié d’où elle vient. Elle est cette personne un peu ambiguë aujourd’hui. Mais c’est ce qu’elle veut. Alors relax, beau mâle !
    
    — Qui est le beau mâle ? demanda Gloria qui venait de se rapprocher sans que nous le remarquions.
    
    — Alexis se tracasse pour toi, Gloria !
    
    — Pourquoi, beau mec ?
    
    — Parce que ce n’est pas habituel de te voir mélancolique, face à un feu avec un verre de vin.
    
    — Je ne suis pas mélancolique, idiot !
    
    — Ah non ? Tu en donnes pourtant parfaitement l’impression.
    
    — Je réfléchissais ! Et crois-moi si je te dis que cela n’a rien à voir avec de la mélancolie.
    
    — À quoi pensais-tu ?
    
    — Elle faisait à nouveau sa vilaine fille ! déclara Vanessa en riant.
    
    — AH NON ! dis-je en criant. Assez de tes plans foireux dans lesquels tu nous embarques malgré tout.
    
    — Dis donc, mes plans foireux, comme tu les appelles, te permettent de baiser comme un fou et de profiter de plusieurs femmes souvent peu farouches !
    
    — C’est quoi le rapport ? En l’occurrence, ce n’est pas le cas.
    
    — Tu as raison ! C’est pourquoi je voudrais que cela change. Il y a longtemps que nous n’avons plus baisé ensemble ou avec ta famille de pervers.
    
    — Justement, Maman m’a demandé récemment d’organiser une nouvelle soirée. Elle a envie de ...
«1234...10»