1. Camille et son papa (2)


    Datte: 05/08/2022, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: Docmature

    ... rosette en écartant les fesses de ses mains. De la voir ainsi s’exhiber sans la moindre pudeur m’excite et ma verge est de nouveau en érection.
    
    — Moi je suis prête ! Mais dépêche-toi de venir Linda, j’ai trop hâte d’une bonne sodo.
    
    — Tu me scotches de plus en plus Camille... Voilà que maintenant tu réclames carrément de te faire sodomiser par ton père! Mais j’avoue que je suis partante. A toi Jérôme, tu as deux petits culs à ta disposition !
    
    Linda monte sur le lit et s’installe dans la même position. Je sens que la suite va être des plus jouissives. Je me demande par laquelle commencer mais ma fille ayant été volontaire la première, je décide de débuter par elle.
    
    J’approche ma queue, recouverte d’un préservatif, de son œillet quand soudain retentit un signal sonore d’alerte.
    
    — Merde, une alerte incendie ou autre ! Il va falloir sortir !
    
    — Oh non... juste quand cela allait devenir intéressant. Fait chier ! rajoute Camille.
    
    Malheureusement, nous n’avons pas le choix. Nous nous rhabillons en vitesse et nous gagnons le couloir. D’autres personnes en font de même mais ne paraissent pas remarquer qu’un homme de la quarantaine sortant d’une chambre avec deux jeunes femmes peut interroger. Nous arrivons dans le hall où les membres du personnel nous font signe d’aller dehors.
    
    — Que fait-on ? On ne connait même pas le motif de cette évacuation. Si cela se trouve, il va falloir attendre une heure avant de pouvoir retourner dans les chambres. Vous en pensez ...
    ... quoi ? questionne Linda.
    
    — Moi, j’ai une idée. Nous pourrions aller à l’appart, il est à peine à quinze minutes d’ici en voiture. Tu es d’accord papa ?
    
    — C’est sûr que c’est toujours mieux que de rester ici dans la rue. Mais à l’appartement, c’est un peu gênant.
    
    — Pourquoi ? Baiser à l’hôtel ou chez nous, je ne vois pas la différence. On y va.
    
    — Allez, Jérôme, Camille a raison. Moi aussi, je suis partante. Donc chauffeur, merci de nous y conduire rapidement. Il ne faudrait pas que nous nous refroidissions !
    
    — Ok, vous m’avez convaincu. Je vais récupérer la voiture.
    
    Je préviens un membre du personnel que nous rentrons. Nous faisons bien car c’est une alerte à la bombe, probablement de la part d’un plaisantin mais tout l’hôtel doit être vérifié et cela va prendre du temps. Peu après, je reviens chercher mes deux partenaires, Camille monte à côté de moi.
    
    J’ai à peine démarré que ma fille se tourne vers moi et pose sa main sur mon entrecuisse.
    
    — Dis-moi, mon petit papa, je suis sûre que ton sexe a besoin d’un peu de liberté.
    
    — Attends, je conduis, je dois rester concentré.
    
    — Alors regarde la route et laisse-moi faire.
    
    Ma fille ouvre alors la fermeture de mon pantalon, sort ma verge et commence à me branler. Quelques mouvements rapides de son poignet suffisent pour que cette dernière soit raide. Satisfaite du résultat, elle défait sa ceinture de sécurité et se penche pour me lécher le gland tout en me masturbant.
    
    Linda s’avance pour nous regarder et ...