1. Une première fois (2)


    Datte: 03/08/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Kama666

    ... turque (le haut du bijou) et ses deux ailes de part et d’autre du bijou (mes lèvres). Il regarde, découvre, étudie, il avance l’index avec douceur, un peu comme « E. T. ... maison »... Le doigt se pose sur le sommet du clito infiniment rouge et totalement décalotté, étiré au possible par le bijou.
    
    Nicolas semble recevoir une décharge tellement il se retire vite puis il revient avec douceur comme attiré, il découvre alors la dureté et le soyeux de ce clito qui réagit à son toucher sans pouvoir se retrancher sous son capuchon, il est totalement offert et découvert, le doigt et le clito comprenant la situation font ami-ami et deviennent inséparables jusqu’au moment où Nicolas s’enhardit et remplace son doigt par sa langue. « HUMM » la fraîcheur de la salive.
    
    Je ne peux m’empêcher de projeter mon ventre vers l’avant... entraînant la surprise de courte durée de mon partenaire. Il n’hésite plus et passe à l’offensive, sa langue mouille abondamment le « petit ange » qui devient démon, visiblement Nicolas aime ce nouveau contact, outre la langue, les dents entrent en action elles enserrent le clito, pressent un peu (oh ! non... ce n’est pas un sadique, il ne va pas me décapiter mon « ange ») tout le contraire, il relâche la pression pour la reprendre tendrement puis la langue s’intéresse aux lèvres... il semble fasciné par mon sexe prisonnier de son bijou, il relève la tête et me regarde, je lui souris, lui est très attentif et me demande « C’est bon ? » un signe de tête le ...
    ... rassure « non, c’est délicieux... caresse-moi »
    
    Ses doigts qu’il a mis avant dans sa bouche s’activent sur la tête puis sur le corps de « l’ange ». Il découvre entre le sommet du périnée et la base du bijou un espace suffisamment large pour y introduire un puis deux doigts qui pénètrent et remontent dans le vagin le long du bijou, jusqu’à atteindre mon point G ... A nouveau, je me tords et lance mon ventre vers la bouche de Nicolas qui pointe sa langue sur mon clito en même temps qu’il me masse le point caché de la jouissance féminine ! « L’ange » est au ciel, mais c’est un démon.
    
    Pendant ce temps, Jack observe d’un œil intéressé le couple formé par sa femme et Nicolas, il a mis à nu ma poitrine faisant glisser les bretelles de ma robe, il caresse, palpe et masse mes seins gonflés de bonheur, les tétons sont en feu. Il décide d’enlever les pinces et le fait avec beaucoup d’attention et de douceur, il connaît la douleur que procure leur retrait (un jour, je lui ai mis des pinces sur ces tétons puis 1 heure après, je les lui ai retirées... il a compris !)
    
    Malgré tout, j’esquisse une grimace, mais il éteint tout de suite le feu procuré en suçant avec force le téton libéré puis l’autre et enfin en déposant de doux baisers et les triturant un peu. J’ai envie de continuer quand Nicolas satisfait de cette découverte tout en restant les yeux rivés sur mon sexe se lève puis propose une nouvelle coupe de champagne et quelques petits sandwichs. La musique douce se transforme en ...