1. Une première fois (2)


    Datte: 03/08/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: Kama666

    ... baisent dans toutes les positions à 2 mètres de nous.
    
    Une femme a fait des yeux doux à Line, mais sa retenue a fait qu’il ne s’est rien passé, par contre inutile de dire que si nous ne nous sommes pas joints à l’orgie, celle-ci eut un effet ravageur sur nos sexes de retour à la maison.
    
    Le soir, ce sont des défilés de tenues toutes plus sexy les unes que les autres, la transparence est de rigueur pour les couples qui vont en boîte. Nos discussions s’accompagnent de consommation de champagne et petits fours salés et sucrés. Nicolas est très intéressé par nos explications, demande des précisions quant à nos participations et semble regretter que nous ne soyons que voyeurs. Je profite de l’occasion pour souligner ma retenue et mon inexpérience en amour de groupe.
    
    Les caresses de Jack sont de plus en plus précises sur mon corps. Après avoir passé la main derrière mes épaules, une autre s’est posée sur mon sein, et malgré quelques réactions négatives de ma part, elle se glisse dans mon décolleté, et pour continuer à me caresser le sein, la robe s’ouvre légèrement et laisse entrevoir le centre de mon soutien-gorge. Le jeu de main de mon mari fait que mes tétons et leurs bijoux apparaissent, gênée, je tente inutilement de refermer le décolleté.
    
    Le regard de Nicolas change, ses yeux bleus deviennent électriques, tout son être est tendu, il se tient en équilibre sur le bord du canapé, son sourire semble devenir torture, je constate que sans boire, il ne cesse de déglutir, ...
    ... j’ai l’impression de sentir ses mains tellement son regard est puissant, je ne sais ce qui se passe en moi, je ne me commande plus et... j’entrouvre légèrement mes genoux puis mes cuisses, en même temps que Jack me relève doucement ma robe et suffisamment pour que le regard bleu découvre le brillant de mon bijou posé sur le clito.
    
    Sur l’invitation de mon mari, Nicolas a quitté son canapé pour s’asseoir à mes pieds. L’approche du conquérant et ma gêne font que mes genoux se resserrent. Nicolas veut amadouer la bête qui sommeille encore en moi. Avec douceur, il dépose une main sur l’arrondi de mon genou, de l’autre me caresse le bas des mollets tout en remontant vers le creux du genou pendant que la première passe du genou au liseré de mon bas. Je résiste inutilement à la pression de notre hôte qui m’ouvre les genoux, les cuisses, rapidement ses deux mains s’insinuent entre mes cuisses que le lui abandonnent et que j’ouvre largement. Jack a remonté ma robe sur le haut de mon ventre offrant toute mon intimité à la concupiscence de Nicolas. Toute pudeur est vaincue. Mon intimité est offerte, mais protégée par ses bijoux.
    
    Autant Jack s’occupe à présent avec douceur et avidité de mes seins nus dans leur soutien-gorge ouvert et des tétons qu’il suce, mordille, lèche avec régal, autant je sens Nicolas paralysé par le bijou posé sur le clito, il en est surpris et ne sait pas comment faire avec ce « petit ange » avec sa tête (mon clito) surmontée d’une couronne d’argent un peu ...