1. Une douceur de Miel (3)


    Datte: 02/08/2022, Catégories: Inceste / Tabou Auteur: AnaLyse

    ... escarpins dorés, avec des talons aiguilles argentés hauts d’une dizaine de centimètres. Elle était assise sur un siège capitonné, de la même teinte que son vêtement.
    
    J’ai ensuite fait défiler les clichés et elle a commencé par retrousser sa robe tout en écartant les jambes, pour montrer son sexe que j’ai découvert parfaitement lisse, couronné par une petite touffe de poils fauves taillés courts. Environ deux centimètres de long. C’est à ce moment-là que ma queue a commencé à gonfler sous les draps, mais je n’étais pas encore décidé à me masturber. Même si j’ai trouvé très excitante la vulve par laquelle j’étais venu au monde. Ses grandes lèvres s’étaient en effet ouvertes, formant deux bandes roses faisant un contraste avec sa peau de rousse bien plus claire. Au milieu se trouvaient ses nymphes un peu plus foncées, qui avaient été écartées l’une de l’autre et faisaient immanquablement penser à un papillon. La tête de ce dernier étant symbolisée par son capuchon, duquel émergeait le bout de son clitoris, pour sa part d’une teinte bien plus vive parce qu’il était humide de rosée.
    
    χ
    
    Sur les photos suivantes, Man avait abaissé le haut de sa robe, qui lui faisait à présent comme une ceinture autour de la taille. J’ai alors découvert sa magnifique poitrine. Cette dernière était pendante, sans doute à cause de son poids et de la grossesse au terme de laquelle je suis né. Mais étant donné que ses seins étaient plantés haut sur son torse et bien pleins, je les ai trouvés ...
    ... très attirants. Surtout avec ses tétons tout ronds d’à peine trois millimètres de diamètre, ainsi que ses aréoles environ quatre fois plus grandes et bien délimitées. L’ensemble était dans les mêmes tons que son sexe, c’est-à-dire que les aréoles avaient la même teinte que ses grandes lèvres et les tétons de celle de ses nymphes. Ce que j’ai trouvé très harmonieux.
    
    Ma queue était à présent bien tendue, alors sans plus me poser de questions, j’ai rabattu le drap pour qu’elle se retrouve à l’air libre. J’ai ensuite décalotté mon gland et j’ai commencé à me branler, tout en admirant ce magnifique corps maternel. Bien évidemment, j’avais conscience en le faisant de commettre une sorte d’inceste. Pourtant à présent, je m’en moquais, car je me disais que Man en me donnant cette clef USB, savait parfaitement ce qui allait se passer et que par conséquent, elle était d’accord pour que je me paluche en la matant.
    
    Sur les clichés suivants, elle a complètement retiré sa robe et j’ai découvert que son nombril, que je n’avais encore jamais vu était orné d’un piercing. Il s’agissait d’un bijou probablement en or blanc, avec en son milieu en haut une pierre transparente blanche et scintillante. Une petite chaîne longue d’environ deux centimètres pendait de ce bijou, sans doute pour simuler une tige, puisque l’ensemble était, je pense, censé représenter une fleur.
    
    Ensuite, il y a eu une photo d’elle vue de dos et j’ai eu une nouvelle surprise, en constatant qu’elle avait également un ...