1. Les Amants du Chalet (3)


    Datte: 19/06/2022, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: delira2

    ... à moi ! Je ne vous dis pas ce que je ferais de trois hommes. En tout cas, maintenant je le sais !
    
    Quand je me réveille Yohan est lové dans mon dos. Il me demande si j’ai bien dormi. Je le rassure, tout va bien, je suis en pleine forme...Il me dit qu’il s’est levé cette nuit.... Je ne l’ai pas entendu.... J’étais nue sur le lit, découverte..... Il n’a pas pu s’empêcher, c’est ce qu’il dit, de s’approcher et de me caresser délicatement le bout des seins..... Il paraît que je souriais dans mon sommeil..... Je ne lui parle pas de mon rêve....
    
    « Il faut se dépêcher un peu pour les locations »
    
    C’est l’un de mes plus agréables petit-déjeuners. Yohan est aux petits soins pour moi..... Je me dis que la situation est un peu bizarre. Je ne le connais pas vraiment, c’est le moins qu’on puisse dire, mais je me sens à l’aise avec lui....
    
    Et cette sensation va durer …. Je vais louer chaussures et ski, lui a son matériel..... Il fait grand beau...... Une journée grave géniale. Beaucoup de monde mais on s’en fout, c’est dimanche.... C’est normal.... Déjeuner rapide sur les pistes..... Un arrêt à la terrasse plein soleil du Bar des Skieurs..... Puis retour au chalet, il est 17h, on a rendu mes skis parce que je repars demain matin.
    
    Quand on entre dans le chalet, l y fait très chaud, une douche s’impose, hein Yohan ? Il ne répond pas.... J’enlève ma combinaison de ski... dessous, j’ai juste une petite culotte, un soutif et un top bleu ciel.... Je me penche pour sortir ma petite ...
    ... trousse de beauté de mon sac à dos posé par terre quand je sens les mains de Yohan sur mes hanches..... Je me redresse et me tourne vers lui et là je vois dans ses yeux ce dont il a envie.... Il me donne un baiser qui m’empêche de répondre à la question qu’il ne m’a même pas posée.....
    
    « Oui, bien sur, avec plaisirs, hein ? »
    
    Il me soulève facilement et me pose les fesses sur le bord de la table, se penche vers moi, me couche sur la table, écarte mes cuisses, prend mes chevilles et les pose sur ses épaules.... Il est torse nu mais n’a pas eu le temps de sortir complètement sa combi. Je mouille déjà et n’ai pas forcément envie de préliminaires.....
    
    *******************************
    
    Je sens qu’elle a envie que je la prenne comme ça, sans préliminaires… Et moi, j’ai envie de la combler. Après ce qu’elle m’a offert hier soir : une symphonie en sodomie, une sodomie en symphonie. Nous étions synchrones et en harmonie. J’ai su faire jouer mon archet sur les cordes de son désir. Elle m’a gratifié de douces mais sonores vocalises pour exprimer son chant du plaisir. Jamais je n’avais ressenti une telle intensité en enculant une femme. Amélie est une diva de la baise, la prima donna de l’opéra de la sexualité. Son corps est un enchantement, sa peau est un chef-d’œuvre, sa partition est un trésor rare et précieux. Mais voilà que je me perds dans mes pensées alors que la belle attend le début d’un nouveau récital. Je lui dis :
    
    « Enlève tout ça ! J’ai envie de voir tes seins ...
«1234...»