1. Les Amants du Chalet (3)


    Datte: 19/06/2022, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: delira2

    Il penche son visage vers mes fesses et les embrasse tendrement, avant de me préciser :
    
    « Non non, ce n’est pas fini… Tu as oublié ce que tu demandais dans ton poème ? Pas moi ! »
    
    J’ai essayé de me rappeler ce que j’avais bien pu lui dire mais j’étais encore complètement dans la queue de mon orgasme. La queue, comme celle de la comète, oui, quand je me fais bien envoyer en l’air, je pense à une comète, la comète elle-même c’est mon orgasme, c’est chaud, j’oublie tout, je ne sais plus où je suis et puis il y a la queue de la comète, c’est toute une période où j’essaie de récupérer mes esprits, il ne faut pas m’en demander trop et là c’est le moment que choisit Yohan pour me demander de faire un effort de mémoire.... Mais quand j’ai senti son sexe balayer ma raie en insistant de plus en plus, j’ai réalisé brusquement. J’ai compris ce qu’il voulait... Je n’avais rien contre mais il m’aurait laissé un peu de temps.... Mais bon, s’il veut m’enculer maintenant...
    
    « Yohan, un peu de gel, s’il te plaît.... »
    
    Je gagnais un peu de temps, le temps pour lui d’aller chercher une serviette et du gel même si je savais que ce ne serait pas nécessaire, mouillée comme j’étais ! Il étale la serviette sur le lit, je me mets à genoux et j’enfouis ma tête sous l’oreiller. Je suis surprise par la température du gel. Je parie qu’il doit être en train de vider le tube qu’il étale bien avec son sexe.... Je ne me rends pas trop compte de ce qu’il fait mais quand je le vois se mettre de ...
    ... côté, que je sens son pouce bien enfoncé dans mon cul et deux doigts dans mon vagin, je sais....que ça va être ma fête ! C’est bientôt ma fête, je vais jouir et tremper la serviette,je le sais, j’essaie de me retenir , mais je ne peux pas et quand il a fini de me branler le minou il vient derrière moi et c’est debout qu’il remplace sans hésiter son pouce par sa verge, son manche, son vit, sa grosse bite …....
    
    « Ta pisine est pleine, ma chérie ! »
    
    Je ne commente pas. Il essaie de s’enfoncer.... Ca force, il se retire revient dans ma chatte, j’écarte mes fesses avec mes mains.... Il revient essayer de s’enfoncer et au bout du troisième ou quatrième essai, il franchit la barrière …. Je pousse un petit cri, j’ai une petite réaction, réflexe de défense, il s’arrête.... Il attend un peu puis se lance.....
    
    « Tu aimes ça, te faire enculer, hein ? »
    
    J’aime pas trop au début mais plus il s’enfonce délicatement plus je sais que ça va le faire ….. Quand je sens son ventre et ses cuisses sur mes fesses, je sais qu’il est au fond et qu’on est bien..... Jusqu’à la garde !
    
    « Attends un peu ! »
    
    J’étais tendue pendant sa progression mais maintenant, ça va !
    
    « Que tu m’encules.... C’est aussi le poète, quoique...... Jusqu’à la garde ….. Que tu me défonces …..... »
    
    Maintenant, je me rappelle bien la suite.... Tu veux du cul, tu auras aussi de la culture !
    
    « Une posada, à peine éclairée. Le long des murs, dans l’ombre, des buveurs attablés, qui causent entre eux ; au ...
«1234...»