1. Secrets de couventines (8)


    Datte: 13/06/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: simson3

    ... inspirant les pires perversités qui soient.
    
    Tôt le lendemain matin, par contre, elles auront vite déchanté.
    
    — Chérie, mon amour? demande Sophie en chatouillant les mamelons d’Alicia afin de la réveiller.
    
    — Humm… Oui, beau bébé?
    
    — Je crois que… Je crois qu’on est allées un peu trop loin cette nuit.
    
    — Meuh non, rien qu’une dizaine de chapelet, ça va pas plus loin que… Mais que veux-tu dire exactement?
    
    — C’est péché ce qu’on a fait! Un sacrilège, tu trouves pas? S’amuser ainsi avec un objet de culte! Déjà le fait de baiser pour des femmes qui ont exprimé le vœu de chasteté envers le Seigneur, c’est déjà un acte condamnable!
    
    — Que proposes-tu alors?
    
    — Plus le choix, ma Sœur, nous devons absolument aller nous confesser auprès de l’aumônier.
    
    — Oui et il va de nouveau te demander de lui tailler une belle pipe!
    
    — C’est pour ça que je ne veux pas y aller seule. Si toi t’as pas de problème de conscience, sois au moins avec moi pour me tenir compagnie en sa présence, je serai ainsi plus rassurée.
    
    ***
    
    — Un instant, un instant. Laissez-moi résumer le tout afin que je comprenne bien.
    
    C’est dans les appartements privés de l’aumônier Réal Fontaine que nos jeunes tourterelles se retrouvent deux heures plus tard afin de lui faire part de leur folle et répréhensible conduite de la dernière nuit. L’homme de Dieu âgé dans la quarantaine les reçoit à son bureau assis derrière son pupitre, les deux novices lui faisant face assises sur leurs sièges.
    
    Vêtu de ...
    ... sa traditionnelle soutane noire et portant le col romain, l’ecclésiastique aux minces cheveux grisonnants a religieusement écouté la confession que les deux futures religieuses viennent, de façon conjointe, de lui adresser. Non sans être pris d’une perverse excitation à l’audition des croustillants détails dont on vient de lui faire part, le prêtre qui sent une solide érection se bâtir dans son pantalon cherche à parfaitement saisir la portée des gestes pour lesquels les deux jeunes femmes se font des reproches.
    
    — Bon, reprend-il lentement. Vous vous êtes d’abord toutes deux embrassées dans les douches, euh... avec en plus certains attouchements. Puis vous avez ensemble forniqué dans votre chambre. Et finalement vous avez d’un même concert récité une dizaine de chapelet pendant que cette sœur ici présente se faisait sodomiser, grain par grain, avec ledit chapelet. C’est bien cela? Une dizaine de chapelet? C’est exact?
    
    — En fait, précise Alicia, on avait aussi pensé auCredo, mais ça aurait pris trop de temps à entrer dans... enfin vous savez où.
    
    — Oui, complète Sophie. Et puis je commençais déjà à me sentir pas mal farcie rien qu’avec lesAve…
    
    — En plus duGloire au Père! surenchérit l’autre.
    
    Le silence se fait dans la pièce, le confesseur affichant un air grave, s’efforçant avec peine d’occulter son orgasme cérébral.
    
    — Est-ce que cette… relation que vous avez eue ensemble peut être qualifiée de… complète? demande encore l’homme.
    
    — Oh oui, mon Père, répond ...
«1...345...»