1. Évolution de Carrière 01


    Datte: 14/05/2022, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: byJuliensoumbdx

    ... pénibles, difficiles, je me propose. J'essaie d'être attentif, prévenant avec elles. Au fil du temps je suis devenu leur "petit Juju" même si je suis le plus grand. Je suis toujours prêt à rendre service.
    
    Très naturellement j'ai pris la place de l'homme d'entretien, de l'homme a tout faire en plus de mon travail.
    
    C'est moi qui décharge et charge les palettes de cartons. Je range, fais le ménage dans l'entrepôt, mais ce qui leur plaît le plus, ce qui a vraiment facilité mon intégration ce sont les repas. Je suis celui qui cuisine la plupart du temps, j'adore faire à manger. Je suis même doué pour ça.
    
    Tout cela c'est moi qui l'ai proposé sans qu'elles l'ai demandé ou imposé. Cela me fait plaisir de le faire. Réticentes au début elles m'ont laissé faire avec joie au bout de quelques semaines. J'ai des vrais talents de cuisinier, elles sont enchantées.
    
    Cette situation dure depuis presque 2 ans. C'est moi qui ferme l'entrepôt le soir après avoir fait le ménage. Nous avons un local ou nous déposons nos affaires de rechanges, c'est un grand vestiaire, avec trois grandes douches, des lavabos et des toilettes.
    
    Un soir, en faisant le tour, je remarque le placard de Céline ouvert. Ses affaires de sport sont là, en boule par terre, elle court souvent entre midi et deux, elle a du les oublier.
    
    Je suis seul, elles sont parties depuis une petite heure. J'ai toujours été attiré par les parfums féminins.
    
    La possibilité de sentir son odeur intime m'excite beaucoup. Ses ...
    ... habits sont encore humides de sa transpiration, je fouille un peu, trouve sa petite culotte. Je bande presque instantanément. Elle est blanche, toute simple en coton, mais surtout elle est encore humide. Je la porte à mon nez, elle sent un parfum si subtile, à la fois âcre et sucrée. Je bande comme un fou, sans réfléchir, j'ouvre la bouche, tire la langue, je léche l'intérieur de sa culotte, elle a beaucoup transpirée. Je l'ai entièrement nettoyée en quelques minutes. Mon érection est à son maximum, mon caleçon est tout mouillé. Un peu honteux, je range tout, ferme les- locaux et part en week-end.
    
    Quand je rentre chez moi, je raconte tout à mon Épouse, ça la fait sourire, elle me rappelle la première fois où je l'ai léché et mouillé mon caleçon de la même façon.
    
    Mon Épouse est une très belle femme, des grands yeux bleus comme moi, une silhouette élancée, un mètre soixante quinze, une grande chevelure blonde encadre un visa ge parfait. Une belle poitrine, un cul ferme un peu rebondi. Beaucoup se retourne sur son passage. L'on se connaît depuis le lycée, j'étais un peu amoureux d'elle, l'on s'était perdu de vue après le bac.
    
    Durant un été il y a sept ans l'on s'est retrouvé. C'est elle qui m'a dragué pendant que je travaillais comme maître nageur sauveteur sur une plage Aquitaine.
    
    Elle m'a immédiatement séduite, après un été toride, on a aménagé ensemble, elle est venue vivre chez moi. J'ai hérité d'une grande maison dans une ville proche de Bordeaux, je n'ai pas ...
«1234...8»