1. Relation toxique (20)


    Datte: 12/05/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: simson3

    — Criss de sale bitch ! T’es rien qu’une ordure de la pire espèce !
    
    En un éclair, Sophie avait arraché son masque et bondi de son siège en direction de Catherine, entraînant derrière elle la chute de la tige à soluté supportant sa perfusion intraveineuse. Vacillant sur ses faibles jambes, elle se jeta sur l’infirmière qui n’eut pas le temps de parer le coup et la projeta par terre, cette dernière se heurtant violemment la tête au sol au terme de sa chute.
    
    — Tiens, prends ça ! poursuivit-elle en martelant du poing la poitrine de celle qui était maintenant étendue par terre, inconsciente. Quand je pense qu’on venait tout juste de baiser ensemble, espèce d’hypocrite !!
    
    Intervenant sans tarder, Jasmine et Alicia parvinrent finalement à maîtriser la fille qui, dans son agitation, criait tout haut sa peine en pleurant à gros sanglots.
    
    Rapidement transportée en ambulance, Catherine fut admise puis placée sous observation à l’hôpital, victime d’une profonde commotion cérébrale.
    
    ***
    
    C’était la consternation, le soir-même, au domicile Durocher-LeBel, alors que Catherine reposait toujours au centre hospitalier :
    
    — Ça n’a pas fonctionné comme j’aurais voulu. Je suis désolée, reconnut Jasmine comme elle dressait en compagnie de Sophie et d’Alicia le bilan de cette dernière séance de thérapie qui avait ainsi abruptement pris fin.
    
    — Peut-être le dosage médicamenteux était-il inadéquat ? interrogea Alicia.
    
    — Possible, admit la psychologue. Il faudra reconsidérer ...
    ... ce détail lors des prochaines fois.
    
    — Si toutefois on reprend, voulut préciser Sophie. Je trouve ce genre d’exercice épuisant, et puis il ne me rapporte pas que de bons souvenirs.
    
    — Cathy n’est pas la fille que tu crois, chérie, argumenta Alicia. On comprend ta réaction mais elle fut prématurée. De plus, tu étais à ce moment sur le point de te rappeler que...
    
    Semblant exaspérée, Sophie la coupa net:
    
    — Tu crois que c’était facile pour moi de contrôler mes émotions alors que j’étais comme dans un rêve ? Mais enfin, mettez-vous donc à ma place !
    
    L’échec partiel du traitement accompagnant l’incident de la journée ne fut cependant pas sans conséquence pour l’entourage des deux tourterelles et ce, malgré le songe qu’eut Sophie la nuit suivante :
    
    -Sophie, Sophie, qu’as-tu fait à ta compagne ?
    
    -Simon ? Est-ce bien toi ? Oh s’il te plaît, viens-moi en aide. Je me sens si confuse !
    
    -Tu ne te souvenais donc pas que c’était moi qui avais envoyé Catherine dans le but de sauver votre couple ? Dois-je te rappeler tout ce que je t’avais révélé, lors de cette fameuse nuit, concernant sa mission ?
    
    -J’ai gaffé une fois de plus, n’est-ce pas, Simon ?
    
    -Ne faites pas l’irréparable erreur, Alicia et toi, de sous-estimer la valeur que représente cette fille pour vous deux.
    
    Émergeant en sueurs, au milieu de la nuit, de cette rencontre onirique avec le mystérieux personnage, Sophie réveilla Alicia en lui pinçant violemment les mamelons.
    
    — Aïe, tu me fais mal ! gémit ...
«1234...»