1. Céline et le jardinier


    Datte: 12/05/2022, Catégories: Partouze / Groupe Auteur: esperluette

    ... C’est gentil, Robert merci.
    
    Elle passe un bras autour de son cou et l’embrasse, plutôt chastement, elle lui prend le bouquet et va le mettre dans un vase. Elle revient et emmène Robert vers le canapé. Elle s’assied au centre et nous nous installons de chaque côté d’elle. Je me relève pour aller chercher le champagne et je reviens, je sers et nous trinquons.
    
    Pendant que nous bavardons, Robert ne quitte pas Céline des yeux, depuis ses jambes découvertes presque jusqu’au haut des bas, remontant sur sa poitrine pointant fièrement sous sa robe, puis son cou et sa bouche. Il faut dire qu’elle me fait de l’effet aussi, ma tendre épouse.
    
    Robert a perdu son épouse six ans auparavant et il n’a pour l’instant pas retrouvé de compagne, ce qui explique son appétit pour Céline.
    
    La bouteille de champ’ n’est bientôt plus qu’un souvenir et Céline a les yeux brillants. Je la serre contre moi et nous nous embrassons longuement, puis je me recule, je m’assieds sur un fauteuil et j’encourage Robert du regard.
    
    A son tour il attire Céline, au début ils sont comme des collégiens et osent à peine se toucher. Puis elle s’alanguit contre lui et ils commencent à s’embrasser, timidement d’abord, puis ensuite à pleine bouche, il commence à parcourir son corps en insistant sur ses seins, elle s’est presque couchée contre lui et elle a posé un pied sur le canapé, avec son autre pied restant au sol, elle a les cuisses grandes ouvertes, sa robe est remontée et je vois sa culotte bien ...
    ... imbibée.
    
    Robert lui caresse le ventre, descend sur ses jambes, sa main passe entre ses cuisses et vient se poser sur son sexe par dessus sa culotte. Il lui caresse doucement.
    
    — Déshabille moi, Robert.
    
    Elle se redresse pour qu’il lui ouvre sa robe fermée derrière par un zip, il lui dégage les épaules et fait tomber la robe, elle l’aide à dégrafer son soutif et elle le laisse lui enlever sa culotte. Tout le temps qu’il l’abaisse, il l’embrasse sur le pubis, les cuisses, les jambes jusqu’aux pieds.
    
    C’est au tour de Céline de déshabiller Robert qui fait tout pour être nu aussi vite que possible.
    
    Je vois qu’il a une bite de dimensions respectables, mais dans la normale.
    
    Elle vient se recoller à lui, ils s’embrassent tandis qu’il lui caresse les seins. Sa poitrine pointe outrageusement sous l’excitation. Les lèvres se séparent et il vient lui sucer un sein. Sa main vient entre ses cuisses et ses doigts commencent à la pénétrer, la faisant gémir.
    
    — Michel, tu es loin, viens près de moi.
    
    Je me lève et je viens me rasseoir près d’elle, elle m’embrasse et me prend la main. Je lui embrasse le sein qui n’est pas pris par Robert, nous lui suçons chacun un sein, elle gémit et ronronne de plaisir. Tandis que Robert explore la chatte de Céline, je lui caresse le ventre et je descends jusqu’à son clitoris que je titille, la faisant sursauter à chaque passage. Je le sens grossir sous mes doigts pendant que Robert lui branle le vagin de plus en plus fort.
    
    Sa respiration ...
«1234...7»