1. Un si gentil petit couple.


    Datte: 09/05/2022, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: PP06

    Face à un adultère chacun réagit à sa façon, séparation, pardon ou vengeance ? Parfois, certains choisissent des solutions beaucoup plus radicales.
    
    Une discussion fort intéressante avec Jacques le québécois m’a donné l’idée d’écrire cette histoire en m’inspirant d’un film que vous reconnaîtrez peut-être. Je vous laisse deviner lequel.
    
    Recommandation d’usage : Ce récit est une pure fiction, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé, me ferait doucement rigoler.
    
    ---oOo---
    
    Jean attendait son tour à la caisse du Monoprix, enfin du Monop. Le couple devant lui cherchait ses bons de réduction sans se soucier de la queue qui s’allongeait, ni de l’impatience des autres clients. Jeanne attendait tranquillement à sa caisse sans rien oser dire, le client est roi. Jean n’était pas pressé, mais il n’aimait pas attendre. Leurs yeux se sont croisés.
    
    En payant, lorsqu’elle lui a tendu le ticket de caisse, leurs doigts se sont touchés, pas grand-chose, juste effleurés, mais ils ont relevé la tête ensemble, se sont souri, gênés.
    
    Les jours qui suivirent, en faisant ses courses, Jean cherchait toujours la caisse où Jeanne travaillait, sans se préoccuper de la longueur de la file d’attente. Au contraire, il bénissait les caddies bien remplis qui lui permettaient de la dévisager à loisir. Jeanne n’était pas dupe de son petit manège, elle le voyait arriver de loin, heureuse qu’il choisisse sa caisse une fois de plus. Elle attendait le ...
    ... moment de lui dire quelques mots, et s’attardait en lui tendant ses tickets.
    
    C’est tout naturellement qu’elle a accepté de déjeuner avec lui, une fois, deux fois. Ils sont allés un soir ensemble au cinéma. Il lui a pris la main. Elle a posé sa tête sur son épaule. Ils se sont embrassés devant chez elle quand il l’a raccompagnée. Quelques jours plus tard, elle l’a invité à monter boire un verre. Il s’est réveillé dans son lit le lendemain matin.
    
    A peine trente ans tous les deux, avec peu d’expérience de l’autre sexe, mais avec l’envie de rester ensemble, de ne plus se quitter. Ils s’aimaient. Il l’a demandé en mariage, elle a dit oui, pourquoi attendre. Un beau mariage avec toute la famille, tous les amis. Classique, Jean a emmené Jeanne à Venise en voyage de noces, un beau souvenir pour leurs vieux jours.
    
    Ils connurent le bonheur de vivre en couple, de coucher ensemble, de dormir ensemble, de manger ensemble, de sortir ensemble, de voir les mêmes amis. Petit bonheur de tous les jours, ils étaient heureux sans se poser de question sur leur avenir.
    
    La vie est ainsi faite. Est-ce elle ou est-ce lui qui a commencé ?
    
    Jeanne était une jeune fille sérieuse, elle est devenue une femme sérieuse, mais la chair est faible. Elle faisait pourtant attention en tendant les tickets aux clients. Mais lors d’une pause un peu plus longue, trois heures à perdre entre deux vacations, la plaie pour les vendeuses qui habitent trop loin pour rentrer chez elles, le chef du rayon fromage l’a ...
«1234...11»