1. Confinée... et dépucelée


    Datte: 20/04/2022, Catégories: Première fois Auteur: Micky

    ... Que se passait-il donc dans cette chambre ? Elle voulait savoir. Et pour cela, prête à toutes les transgressions.
    
    Mike était prévu pour revenir deux jours plus tard, en plein après-midi. Claire était censée "faire un tour" pendant ce temps là. Elle fit mine d'accepter mais pendant que sa tante prenait une douche pour recevoir son amant quelques minutes plus tard, elle se glissa dans la penderie de la chambre après avoir fait croire à Muriel qu'elle sortait. Il ne restait plus qu'à attendre, porte légèrement ouverte. En priant que sa tante n'ait pas l'idée de prendre un vêtement mais l'inverse était plus probable.
    
    Dans son réduit, Claire était fébrile. Mais qu'est-ce qu'elle était en train de faire ? Il était cependant trop tard pour reculer et d'ailleurs, elle entendait la voix de Mike. Et s'ils faisaient l'amour en dehors de la chambre ? Elle aurait bonne mine. Mais la porte s'ouvrit et le couple, enlacé et riant, fit son entrée. Claire entrouvrit un peu plus l'armoire et son regard put plonger sur l'intégralité du lit où sa tante et son amant avaient basculé. Elle les regarda, la bouche sèche, s'embrasser en se déshabillant mutuellement. Ce fut vite fait pour la tante qui ne portait que sa mini robe sans rien dessous, même pas un slip mais un peu plus long pour Mike. Quand Muriel baissa son boxer, Claire étouffa un cri de surprise dans sa main. L'érection du jeune homme était vraiment époustouflante. Elle disparut rapidement dans la bouche de la tante et Claire ...
    ... découvrit l'art de la fellation. Muriel y prenait visiblement un plaisir vivace et la voyeuse ressentit pour la première fois une onde de chaleur dans son bas-ventre juvénile. Jamais elle n'aurait cru que mettre un sexe d'homme dans la bouche puisse procurer autant de plaisir à une femme. Et à un homme aussi, évidemment.
    
    - On se fait un petit 69 ?
    
    Muriel venait de faire cette proposition à son amant. Allongé sur le lit, le couple se mit en position de telle sorte que Claire eut la vue sur les fesses, les couilles et le sexe de l'homme, englouti à nouveau par la bouche de sa tante, pendant qu'à l'autre bout, il plongeait le museau entre ses cuisses. Puissante révélation ! Dans son armoire, Claire était maintenant cramoisie, moins du fait de la chaleur du lieu que du spectacle inédit qu'elle était en train de découvrir. Jamais elle n'avait vu, même chez son père, l'anatomie masculine aussi bien exposée.
    
    Puis le couple se désunit. A quatre pattes face à l'armoire, dont Claire avait oublié qu'elle comportait un miroir, Muriel s'offrait à Mike pour être prise par derrière. Quand elle fut pénétrée, elle ouvrit grand la bouche, lâcha un "oui !" sonore et se mit à balancer les hanches sur fond de claquements de peaux. Claire vit les seins et les cheveux de sa tante se balancer de conserve tandis que l'homme à la queue de cheval (et pas seulement à la tête) percutait la croupe qu'il fixait du regard. Inconsciemment, la voyeuse s'était mise à se masturber mais l'exiguïté du lieu lui ...
«1234...10»