1. Relation toxique (15)


    Datte: 14/01/2022, Catégories: Lesbienne Auteur: simson3

    ... de même que d’appeler un dernier témoin à la barre.
    
    -Vous n’êtes pas dans savoir, cher Maître, que je m’apprêtais à prononcer mon verdict dans cette affaire! sembla le réprimander le magistrat.
    
    -J’en suis pleinement conscient, Votre Seigneurie, cependant je suis d’avis que ces ajouts ont de fortes chances de mieux servir la Justice.
    
    -Si c’est au nom de la Justice que vous voulez plaider, je vois mal comment je pourrais m’opposer à votre requête. Le procureur de la Couronne y voit-il une objection?
    
    -Non, Votre Honneur, approuva le représentant du Procureur général. Mon collègue peut procéder si tel est son désir.
    
    Un document fut porté à la connaissance du juge puis déposé au greffe. Le témoin annoncé fut appelé par l’avocat de la Défense.
    
    -Votre nom et votre titre, s’il vous plaît? commença Maître Beaulieu.
    
    -Charles-Éric Johnson, ingénieur en informatique au service du Centre de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est.
    
    L’avocat présenta au témoin un document imprimé :
    
    -Vous avez déjà pris connaissance de ce document. Êtes-vous en mesure de certifier qui est l’auteur de ce courriel? demanda-t-il.
    
    -Tout à fait, affirma sans hésiter le témoin-expert. Ce mail a été rédigé puis envoyé à partir d’un poste informatique dont l’adresse IP correspond à celle attribuée à l’ordinateur utilisé par la Docteure Louise-Josée Fortin. De plus, l’adresse courriel de provenance est celle qui avait été attribuée à cette même personne. La missive a ...
    ... transité par deux serveurs intermédiaires avant de se retrouver dans la boîte de réception de Docteur Gauthier.
    
    -Quelles conclusions tirez-vous alors de ces constatations, Monsieur Johnson?
    
    -Que le courriel dont il est question ici a bel et bien été rédigé par une personne utilisant l’identité de Docteure Fortin elle-même, et que son envoi a été programmé pour le lendemain de son décès à destination de la boîte de réception de Docteur Gauthier. Comme nos systèmes sont hautement sécurisés, tout me porte à croire que Docteure Fortin est véritablement l’auteure du document.
    
    -Je n’ai pas d’autre question, Votre Honneur, conclut l’avocat.
    
    -Je ne désire pas interroger le témoin, annonça pour sa part son collègue de la Poursuite.
    
    -Bien, fit le magistrat. La séance est suspendue pour vingt minutes, le temps que la Cour prenne en considération les derniers éléments soumis par la Défense.
    
    Le coup de maillet donné, le juge se retira, laissant place aux spéculations de l’assistance. Maître Beaulieu alla rejoindre Alicia qui, menottée et les chaînes aux pieds, était demeurée assise dans le box des accusés.
    
    -Mais c’est quoi cette histoire de mail? questionna-t-elle son défenseur, j’ai à peine eu le temps de voir passer le document!
    
    -Le temps pressait, Alicia, je suis désolé. Il fallait faire vite, mais fais-moi confiance : ce dernier témoignage ne pourra qu’aider notre cause. Je m’attends à ce que ton accusation soit réduite à celle de meurtre au deuxième degré ou encore ...
«1234...»