1. Réaliser ses fantasmes


    Datte: 13/01/2022, Catégories: fh, hplusag, inconnu, grosseins, groscul, Oral internet, Auteur: simonle25

    ... bouche sur ses seins pour laper et lécher ses courbes énormes. Le goût de sa peau et de ses mamelons durs se mélangent à celui du fer de ses piercings dans ma bouche. Ma langue remonte le long de son cou et nos bouches se retrouvent presque amoureuses. Sa langue envahit ma bouche, elle me lèche littéralement les lèvres, suce ma langue, crache dans ma bouche.
    
    Elle s’étend sur le lit, plus timide, parce que plus exposée et vulnérable. Une frange de ses cheveux retombe sur ses yeux, ses joues s’empourprent et elle m’invite du doigt à la rejoindre en écartant ses deux cuisses charnues. Je me pose devant elle sur le lit et elle empoigne mon pénis dur comme du roc. Elle le masturbe doucement en décalottant mon gland qui est généralement plus sensible et ne se laisse pas toujours décalotter aussi facilement.
    
    Mon sexe brûle, mes mains se posent sur ses flancs, empoignant la chair de ses cuisses et de la naissance de ses fesses. J’ai envie de posséder cette jeune femme encore plus fort. Je m’étends sur elle en position de missionnaire et elle guide ma queue vers sa chatte à nouveau. Je me laisse tomber sur elle… mon poids n’étant rien comparé au sien. Elle empoigne mes fesses pour me sentir en elle encore plus profondément puis elle inflige un mouvement de va-et-vient très humide et collant, en ne laissant ma queue sortir qu’à peine de sa chatte. Mon pubis est collé sur son clitoris et je comprends rapidement qu’elle m’utilise pour se donner du plaisir. Mon excitation s’en ...
    ... trouve décuplée.
    
    Après un moment de ce petit jeu, je m’écarte un peu pour pouvoir toucher son clitoris. Je le sens gonfler sous mes doigts et je la sens trembler entre mes mains. Ma queue s’affaire à glisser en elle tandis que je fais tourner son petit bouton. Elle me mord, me lèche, halète de plus en plus fort. Elle râle en jouissant et me crache dessus… Tout ça m’excite terriblement. Son corps est pris de spasmes et je claque sa grosse fesse un peu relevée. Elle reprend son souffle, nous nous embrassons. Ma langue glisse de sa bouche à ses seins et son cou. Elle me repousse doucement pour extirper ma queue. Mon gland est luisant et j’ai rarement senti ma queue aussi dure.
    
    Elle se met à genoux devant moi et commence à jouer avec ses seins. L’image est très pornographique. Sa chair charnue est là, exposée, je devine sa chatte encore luisante entre ses cuisses. Elle me fixe à nouveau d’un regard de supplication. Je comprends alors qu’elle veut m’offrir le vieux rêve pornographique de l’éjaculation sur ses gros seins. Je me lève et entreprends une branlette pour me finir devant elle. Mais elle repousse ma main et empoigne elle-même ma queue. Elle alterne entre une masturbation manuelle et de très intenses pompages de gland avec sa bouche. Je ne résiste pas longtemps à ce manège. Elle tape ma queue et se met à la branler frénétiquement. Je sens remonter du fond de mes couilles une énorme giclée de sperme. Elle doit la sentir aussi, car elle porte un bras sous ses grosses miches ...