1. Les malheurs de Sophie - Chapitre 08


    Datte: 03/01/2022, Catégories: Non Consentement / À contre-cœur Auteur: byalexandredelafressange

    LES MALHEURS AVEC MESSIEURS ALBERT ET MARCEL
    
    Ce samedi-là, en soirée, la jeune femme mange au restaurant avec son cher et tendre fiancé. Elle essaie, comme depuis plusieurs mois, de faire bonne figure, sans rien laisser transparaître de la période ignoble qu'elle traverse. Son amoureux, qui n'a jamais rien remarqué, lui annonce, tout guilleret, une excellente nouvelle :
    
    - Ma chérie, mon Directeur m'a convoqué ce matin. Il m'a demandé de suivre techniquement, dans le cadre de mon travail d'ingénieur, la mise en œuvre d'un barrage en Amazonie. Tu te rends compte? La chance de notre vie! C'est d'abord pour trois mois et, si cela se passe bien, j'aurai un contrat de cinq ans sur place. Et le salaire perdu par ma femme, si elle m'accompagne après cette période d'essai, sera pris en charge par la boîte! Tu t'imagines? On pourra vivre ensemble et se voir chaque jour, sans nos éternelles contraintes professionnelles. Tu serais d'accord? Je te promets que je me dépenserai sans compter pour toi... pour nous...
    
    La secrétaire se force à sourire. Trois mois sans la seule et grande passion de sa vie, ce sera long. Très long! Mais c'est aussi, à terme, l'unique moyen d'échapper à cet enfer qu'elle vit au quotidien depuis plusieurs semaines. En plus, pour lui, et de manière indirecte, pour elle, il s'agit d'une occasion qui ne se refuse pas. Aussi l'invite-t-elle à accepter :
    
    - C'est merveilleux, mon cœur! N'hésite pas! Je t'attendrai patiemment et, si tout va comme tu veux, ...
    ... te rejoindrai!
    
    Libéré par l'accord de sa dulcinée, Éric, son complice de toujours, exulte : - Dès demain, je confirme à mon employeur. Je devrai alors m'envoler samedi prochain. Le vol est d'ores et déjà prévu, ainsi que la villa réservée, mais je voulais d'abord avoir ton approbation avant de marquer mon accord définitif sur cette magnifique proposition...
    
    Au retour de leur moment en tête-en-tête, les deux tourtereaux font intensément l'amour, et les jours suivants aussi, malgré la pipe que, chaque matin, l'assistante doit prodiguer à son patron. Sans compter le mercredi midi, où elle est baisée et enculée par son Directeur. Par contre, assez étrangement, celui-ci ne l'oblige plus à se rendre chez Paulus. Le vendredi, en fin d'après-midi, la veille du départ de son petit copain, car elle sait que dans une petite région rurale les nouvelles vont vite, elle juge plus prudent d'en informer son patron, afin de ne pas être punie. En effet, volontairement, elle n'a pas inscrit cet événement sur l'agenda partagé avec son chef. Sollicitant la permission d'entrer dans le bureau de son supérieur, elle l'informe, tout en restant debout devant celui-ci, de l'absence prochaine de son fiancé.
    
    Il la coupe immédiatement :
    
    - Je sais! Marcel est déjà au courant et me l'a dit! Petite cachotière! Tu croyais me rouler?
    
    - Pas du tout, Monsieur.
    
    - Je ne te crois pas! Ce qui m'embête le plus, c'est que dès lundi, je pars moi aussi durant plus de quinze jours. On me propose une ...
«1234...7»