1. Que le meilleur gagne


    Datte: 03/01/2022, Catégories: fh, extracon, humilié(e), jalousie, Oral 69, pénétratio, Humour Auteur: Amarcord

    ... pour « Le compte est bon ».
    
    Et voilà le travail…
    
    — Voici le tirage : 25 - 3 - 50 - 75 - 6 - 100
    
    M’en fous. Veux pas le savoir.
    
    — Et voici le résultat à atteindre : 952. C’est parti pour 40 secondes.
    
    C’est ça. Vas-y. T’aimes ça, les chiffres, hein, Rain Man ? Amuse-toi, c’est ma tournée. Royal au bar ! D’ailleurs, t’as qu’à jouer tout seul, je calcule même pas. Et je te calcule pas non plus. Je regarde que ta femme.
    
    Ça vaut le coup d’oeil. Vise-moi ces yeux de braise… Ces jambes interminables, gainées de nylon. Du haut de gamme. C’est pas du DIM, ça, c’est au moins du Wolford. Saaaalope ! Qu’est ce qu’elle a mis en-dessous, ce soir ? J’aperçois un soupçon de dentelle noire, à la lisière du décolleté ! On parie ? Un body ! Elle a mis un body ! J’adoooore !
    
    J’adore ta femme.
    
    Et toi, je te déteste. Même quand tu fais le gentil. Je te déteste encore plus quand tu fais le sympa, le généreux, le bon prince. Comme le soir de ma défaite, à « N’oubliez pas les paroles ». C’était un jeu fait pour moi, pourtant, avec mon oreille musicale, mon goût des lettres. Toi, tu chantais faux, mais t’as eu tout juste. Moi, j’ai dû me farcir Peter & Sloane, « Besoin de rien, envie de toi », tout un programme. Et toi, t’as eu « La comptine des chiffres », par les Titounis.
    
    Après l’émission, j’étais abattu, prostré sur ma chaise, et t’as dit à Françoise que vous pouviez pas me laisser ruminer ma défaite tout seul, comme ça. « Allez, viens Hubert, viens avec nous, viens ...
    ... chez nous. Ça me fait mal au coeur de te voir dans cet état. C’est juste un jeu, Hubert… Tu sais, tant qu’on s’amuse, tous les deux, tant qu’on est rivaux mais complices… J’aurais préféré que tu gagnes, tiens. Parce que de toute façon, moi, le gros lot, je l’ai déjà à la maison… »
    
    Fumier, va ! C’était pour retourner le couteau dans la plaie, hein, c’est ça ? J’en voulais pas, de ta pitié ! T’as suggéré à Françoise de jouer du piano, soi-disant que ça me ferait plaisir. Et elle qui en rajoutait sur ta générosité. Toute la prime de ta médaille Poincaré, tu l’avais dépensée pour lui faire ce cadeau somptueux. Tu crois que j’ai les moyens de m’offrir un Steinway, moi ? Après, t’es descendu à la cave, pour aller chercher une bouteille. Romanée-Conti 1990, un cadeau de ton défunt grand-père, que t’as dit. T’avais jamais osé l’ouvrir, mais puisque j’étais là, on trinquerait à l’amitié ! « Il est bon, non ? » Evidemment qu’il était grandiose, crétin ! N’empêche que j’ai prétendu qu’il était bouchonné. Ton amitié, j’en veux pas.
    
    Ding Dang Dong !
    
    — Jean-Pierre ?
    — Le compte est bon. Six fois 75 font 450.
    
    Et voilà, c’est reparti comme en ’14.
    
    — Cent plus trois, 103.
    
    Alors là, bien sûr, tu fais le malin. T’es dans ton élément.
    
    — Cent-trois multiplié par 450 nous donne 46 350.
    
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
    
    — Ensuite, 46 350 divisé par 50 aboutit à 927.
    
    Tu nous la joue façon bonneteau. Ça additionne, ça soustrait, ça multiplie, ça ...
«1234...7»