1. Givrée


    Datte: 31/12/2021, Catégories: fh, cadeau, nympho, fépilée, bizarre, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme vidéox, BDSM / Fétichisme Oral pénétratio, Auteur: Roy Suffer

    ... noir de la scène. Le résultat est d’un érotisme étonnant, et je bande (pas magnétique) comme un âne en me le passant et le repassant. Comme la prof m’a prêté son registre pour faire le générique, il faut que tous les noms y soient, je trouve facilement ses coordonnées. Je l’appelle, nous prenons rendez-vous pour visionner cette cassette ensemble. J’en suis tout excité.
    
    Elle me reçoit un soir après le travail dans un petit appartement sobre mais coquet, elle porte une… robe d’intérieur de satinette bleu nuit qui la moule parfaitement, et dispose d’un assez bon téléviseur et magnétoscope. Le montage défile, les images me suggestionnent à nouveau, amplifiées par la présence de l’original à mes côtés. Quand la séquence est terminée je questionne :
    
    — Qu’en pensez-vous ?
    — (soupir) Mouais… À dire la vérité, je n’aime pas trop me voir ainsi, scrutée et décortiquée. J’espère que pas une de ces images ne sera dans la cassette diffusée aux parents ?
    — Non, bien sûr… Je… Considérez cela comme un hommage très… privé, à votre beauté, à votre grâce et à votre talent, réponds-je un peu désappointé…
    — C’est très gentil à vous. Et si cette cassette vous plaît, vous pouvez la garder, mais à titre personnel uniquement. Je compte sur votre discrétion.
    — Hum… Vous le pouvez (je ravale ma joie).
    — Ceci dit, je ne vous en veux pas, tant mieux si vous appréciez ma plastique. Mais je n’aime pas particulièrement mon corps. J’avais prévu de vous garder à dîner, si vous voulez bien nous ...
    ... poursuivrons cette discussion à table…
    
    Bon ben… Pour un flop, c’est un sacré flop ! Je ne veux pas paraître vexé, mais je sens bien également que nous risquons de ne plus avoir grand-chose à nous dire. Je propose donc de me retirer, ne voulant pas m’imposer. Pas question me dit-elle, mon effort, malgré tout louable, mérite d’être récompensé. Je me sens donc contraint d’accepter, pas très à l’aise cependant. Habituellement, mon travail est plutôt mieux reçu, et en plus là je m’étais surpassé, parvenant à rester synchro avec la musique malgré tous les trucages image. Grrr ! Apéritif. Préférant le whisky dont je m’envoie deux doses d’homme, elle s’ouvre une demi-bouteille de champagne brut rosé qu’elle écluse dans le même temps à elle seule. Dîner japonais, rosé, saké. L’alcool me détend et la rend plus volubile. Très, même. Car arrive le moment des confidences plus intimes…
    
    — En fait, il faut que je vous dise. Vous avez fait de magnifiques images, un super boulot. Mais je ne m’aime pas, je n’aime pas me voir… Je me trouve trop grosse.
    — Évidemment, si vos canons de beauté sont ceux des danseuses professionnelles, sèches et maigres, alors vous n’y collez pas. En revanche, vous êtes une femme splendide, remarquablement harmonieuse tant dans les formes que dans les gestes et les attitudes…
    — Vous êtes gentil.
    — Non, sincère. J’avoue avoir été fasciné, en filmant d’abord, et je vous l’ai dit juste après, pendant le pot, au montage ensuite qui permet effectivement de décortiquer ...
«1234...11»