1. Le miroir de Claude - Partie 2


    Datte: 28/12/2021, Catégories: ff, fff, hh, grp, forêt, campagne, amour, Transexuels fdanus, fsodo, hgode, hsodo, conte, merveilleu, sorcelleri, fantastiq, Auteur: Miss Arthur

    ... des essais ! dit Alexandra.
    — Tenez-nous au courant si vous le faites, j’aimerais observer le comportement de la source de magie.
    — Comment se fait-il, demandai-je que le miroir soit capable de s’intercaler avec les systèmes informatiques modernes et de, par exemple, changer le sexe administratif d’une personne ?
    — Le multivers est fait d’un nombre infini de mondes et en son sein coexistent le passé, le présent et le futur. Le créateur du miroir connaissait visiblement l’existence du multivers, il devait savoir également utiliser vos technologies actuelles et les hacker, comme vous dites.
    — Sans vouloir vous offenser en aucune manière, je ne vous savais pas si versé sur les technologies modernes, dit Alexandra.
    — Alexandra, ce que tu dis ne me vexe pas, les korrigans ne sont pas les gnomes ignobles et méchants tels présentés dans les légendes bretonnes, nous sommes très informés de ce que vous autres humains faites. Nous sommes d’ailleurs très inquiets de toutes les dégradations que vous causez à la planète. Vous allez tous nous faire disparaître si vous continuez et quand je dis « nous » je pense vous et nous…
    — Le créateur du miroir a donc pensé à tout…
    — À pas mal de choses en tous cas !
    — Le miroir est-il unique ou en existe-t-il plusieurs ?
    — Selon la tradition, il est fait mention que le créateur aurait reçu la visite d’aventuriers venus d’un monde parallèle, il s’agissait de deux femmes, une elfe et une demi-elfe et d’un·e humaine hermaphrodite*.
    — Des elfes ...
    ... ? Il y a trente mille ans ?
    — Oui, vous autres humains avez oublié tout cela. À cette époque, il y avait des elfes, des nains et même des dragons. Selon la tradition, elles étaient désireuses de repartir avec un miroir.
    — Et ?
    — Ce fut le cas… Le créateur leur fabriqua un miroir. Elles restèrent apparemment longtemps chez nous, environ un an avant de repartir.
    — Vous ne sauriez pas en fabriquer un autre ?
    — Non, hélas, j’ai bien peur que la compétence du créateur n’existe plus dans notre temps ! Vous auriez un besoin ?
    — Non, ma question était juste le fait de ma curiosité, dit Alexandra.
    — Mais comment se fait-il que ces aventurières aient pu l’utiliser ? Si le miroir était identique au nôtre, la fée Gentiane nous a dit qu’il fallait avoir du sang de changeais dans la lignée…
    — C’est exact, cela marchait pour elles. Je n’ai pas plus de détails, mais si les elfes ont disparu de notre monde, ils se sont mélangés à vous humains. Le fait est que les elfes ont des ancêtres communs avec les fées, donc il paraît logique ou du moins plausible que le fait être elfe ou demi-elfe rendent possible l’utilisation du miroir par ces espèces.
    — Ça alors, j’aurais aimé rencontrer ces personnes, dis-je…
    — Il semble que la femme elfe était à l’origine un homme humain, transformé par un sortilège inconnu de nous… et qu’elle cherchait à redevenir homme…
    — Encore plus intéressant…
    — J’ai ouï dire que tout acte magique fait par votre congrégation demandait paiement. Quel fut le prix à ...
«1234...12»