1. Le miroir de Claude - Partie 2


    Datte: 28/12/2021, Catégories: ff, fff, hh, grp, forêt, campagne, amour, Transexuels fdanus, fsodo, hgode, hsodo, conte, merveilleu, sorcelleri, fantastiq, Auteur: Miss Arthur

    Résumé de la première partie(voir «Le miroir de Claude - Partie 1 ») :
    
    Gwenaël a hérité de sa grand-mère une maison de famille en forêt de Brocéliande. Il y a découvert un miroir très ancien dans le grenier. Ce miroir permet aux membres de sa lignée de changer de sexe à volonté et fonctionne, car ses ancêtres ont du sang de fées. Il a été fabriqué il y a fort longtemps par les korrigans vivant à côté, dans la forêt. Après un certain nombre d’expériences en solo, son ami Alexandre l’a rejoint dans sa maison et ils sont devenus amant·es. Alexandre peut lui aussi utiliser le miroir et devient Alexandra aux côtés de Gwenaëlle. Ils·elles se sont marié·es et se sont mises mutuellement enceintes. L’histoire reprend quelques années plus tard.
    
    %%%%%%%%%%%%%%%
    
    Voilà plusieurs années qu’Alexandra et moi avons enfanté. Morgane et Vivian ont maintenant huit ans et sont des enfants adorables. Ils vont à l’école et sont plutôt bons élèves. Nous faisons attention d’apparaître toujours avec le même sexe dans nos interactions avec le reste de la société, de façon à ne pas créer de problèmes, sous la forme d’Alexandre et de Gwenaëlle. Morgane et Vivian sont au courant de nos changements, ils s’en amusent et ont juré devant les pierres sacrées de garder cette information secrète. La vie est donc très agréable pour nous bordure de la forêt de Brocéliande.
    
    Répondant aux consignes de Gentiane, Alexandre·a et moi avons bien documenté nos expériences avec le miroir. Comme nous sommes ...
    ... ensembles et mariés, nous limitons depuis très fortement nos expériences sexuelles avec d’autres.
    
    Lors de la dernière fête de Beltane, nous fûmes invités par les korrigans voisins dans la forêt. Nous étions d’ailleurs invités pour toutes les huit fêtes druidiques. À cette occasion, et alors que les enfants jouaient avec les camarades korrigans, nous étions assis autour d’un grand feu et discutions de diverses choses.
    
    J’en vins à leur demander s’ils pouvaient nous conter l’histoire du miroir. Ils acceptèrent de bon cœur, en nous prévenant que leur tradition était orale et il était possible qu’au fil des générations soient apparus des inexactitudes, des oublis ou des transformations.
    
    Le chaman responsable des traditions nous raconta ce que ses pères lui avaient appris.
    
    — Le miroir fut créé à une époque indéfinie, qu’on peut estimer à trente mille ans en arrière, où la tradition orale existait déjà chez les korrigans. Il fut créé par un archimage korrigan d’une très grande compétence. C’est un objet connecté qui nécessite une source de magie à proximité, et celui que vous utilisez tire son énergie de la forêt où nous sommes.
    — Cela veut dire que si on déménageait, le miroir ne marcherait pas ?
    — Pas forcément, il y a d’autres lieux magiques dans ce que vous appelez la France et dans le monde.
    — Cela dit nous ne sortons jamais du périmètre de Brocéliande et sommes donc incapables de vous dire à partir de quelle distance le miroir ne marche plus.
    — On pourrait faire ...
«1234...12»