1. Troublant voisinage (2)


    Datte: 29/11/2021, Catégories: BDSM / Fétichisme Auteur: Obedientsub83

    Le retour chez nous se fit dans un silence gêné et... troublé. Nous n’avions qu’un étage à descendre, mais cela nous parut une éternité. Arrivé chez nous, aucun de nous n’osa briser ce silence qui devenait un peu pesant. Nous étions tous deux en processus d’intégration de ce qui s’était passé. Sarah alla directement à la salle de bain et prit une longue douche. Moi, j’étais assis au salon, dans le noir, me repassant le film de la soirée, effrayé de la tournure qu’avaient pris les événements, incompréhensif face à mon absence de réactions, ma passivité, et, malgré tout, excité, je devais bien l’avouer.
    
    Sans que je puisse dire combien de temps s’était écoulé, Sarah finit par me rejoindre et s’assit à côté de moi sur le canapé.
    
    — Amour, je... je suis désolée, je ne sais ce qui m’a...
    
    — Non ! la coupai-je. Ne le sois pas. Je... Tu es une femme libre, je te l’ai déjà dit.
    
    — Oui, mais je ne veux pas que ce soit à tes dépens. Je ne veux pas te faire souffrir. Ce soir... les choses ont dérapé.
    
    — C’est vrai. Nous n’avions pas prévu ça. Et n’en avions jamais parlé. Pourtant... Enfin, tu l’as fait de ton plein gré, et... tu sembles avoir aimé. Tu regrettes ?
    
    — Je... Je ne sais pas mon Amour. Je me sens vraiment perdue... C’est... déstabilisant. Mais quoi qu’il en soit, je ne veux pas te faire du mal et...
    
    — Je ne souffre pas Trésor. En fait... moi aussi je suis confus, déstabilisé, troublé... mais... enfin, je dois avouer que tu as été merveilleuse ce soir.
    
    — ...
    ... ... Tu veux dire que... ?
    
    Un silence se fit durer. Puis nous échangeâmes un sourire.
    
    — Oui, j’ai aimé ça. Je ne saurais pas l’expliquer, mais cette soirée... est mémorable. Tu étais fantastique, et cette situation m’a terriblement excité. Enfin, tu l’as bien vu ?!
    
    Sarah me sourit à nouveau, plus franchement.
    
    — Oui, en effet. Il y a des choses qui ne sauraient mentir. Tu as vraiment joui sans te toucher ?
    
    — Oui, vraiment. Ça ne m’était jamais arrivé auparavant. Je ne pensais pas cela possible. Mais oui. C’était... incroyable de te voir ainsi totalement libérée et au service de leur plaisir. Ta jouissance était visible mon Amour.
    
    — C’est vrai que c’était très intense. ... mais... Enfin... Tu voudrais poursuivre ?
    
    — Tu as laissé entendre à Sylvie, en partant, que tu le voulais, non ?
    
    — Ha bon ? J’ai fait ça ?
    
    — Oui. Je ne me souviens pas de tes mots exacts, mais je suis sûr que tu lui as fait comprendre que c’était ce que tu voulais.
    
    — Je... peut-être... j’étais tellement... « partie ». Mais je ne le ferai pas sans toi. Si nous nous lançons dans cette... aventure, il faut que ce soit ensemble, consenti. Je ne veux pas mettre notre amour en danger.
    
    — Chérie, tu es la femme de ma vie. Et je suis ton homme. Rien ni personne ne pourra changer ça. En fait, je crois que ces nouvelles expériences... Hé bien, elles pourraient bien nous rapprocher encore. Nous faire découvrir de nouvelles choses sur nous. Et donner un nouvel élan à notre couple. Qu’en ...
«1234...11»