1. Une rencontre un peu particulière (3)


    Datte: 19/11/2021, Catégories: Lesbienne Auteur: Kama666

    ... à ma bouche... A mon tour je lui savonne les épaules, le dos, descends rapidement sur le bassin et les fesses, deux beaux melons tout ronds… Mes caresses deviennent moins timides, plus assurées, j’écarte les deux globes, m’agenouille devant l’anus, il est petit, sombre comme son sexe. Après un bisou sur les fesses je commence à lui lécher le petit trou au moment où elle se retourne et m’offre son pubis.
    
    Mes deux mains écartent les poils lissés par le ruissellement de la douche. Le fruit apparaît et s’ouvre, ma langue le pénètre, s’amuse dans la fente, glisse sur le clito, le titille. Deux mains me maintiennent ainsi la bouche contre le sexe lorsque... un petit jet de liquide chaud au goût très amer jaillit.
    
    Avec Jack je suis habitué à des jeux SM mais jamais nous avons pratiqué de douche dorée.
    
    — LINE ! ...Excuse-moi !
    
    — ...
    
    Je la regarde, elle me sourit, je lui souris, je ne sais pourquoi je reste figée face à son sexe, je me recule à peine. Ses mains sur mes épaules, elle se libère et lâche toute sa miction sur ma poitrine. Moi à genoux, elle debout, nos yeux ne se quittent pas. Une fois terminé, je lui donne un dernier baiser sur sa toison, ma langue recherche la base du clito pour lécher le méat, j’y retrouve le goût amer caractéristique.
    
    Elle se met à genoux face à moi, elle murmure en me regardant avec intensité:
    
    — Tu aimes ?
    
    — C’est la première fois.
    
    — Un lien très fort nous unit à présent.... N’as-tu pas envie à ton tour de ...
    ... m’abreuver ?
    
    Après un instant d’incertitude, de réflexion, je me lève et m’offre à elle. Elle se met entre mes cuisses, sa bouche sur mon sexe, ses deux mains plaquées sur mes fesses. Je sens sa langue me fouiller la fente, se porter sur mon clito, le titiller. Elle attend mon offrande, la quémande. Une forte envie monte dans mon ventre et d’un coup je me libère en relevant d’un doigt mon clito pour bien ouvrir le méat. Elle se recule à peine, mon jet d’urine arrive dans sa bouche mélangé à l’eau et je la vois boire lentement, la plus grande partie de ma miction déborde de sa bouche mais elle en avale plusieurs gorgées mêlées d’’eau Tout comme moi avant, lorsque je suis soulagée elle me lèche la pissette.
    
    Elle se relève, je m’accroche à ses épaules et l’embrasse avec beaucoup de douceur dans le cou.
    
    — Sandra... je t’aime
    
    — Line... ma Chérie
    
    Ainsi rincées, j’arrête l’eau, nos sourires soulignent notre bonheur.
    
    — Sandra, tu me fais découvrir bien des choses qu’un homme ne sait pas ou que je n’ai pas acceptées jusqu’à ce jour.
    
    Pour toute réponse elle me fait un bisou du bout des lèvres et me donne une claque violente sur les fesses.
    
    — Haï, tu me fais mal !
    
    — Ce n’est qu’un début.
    
    Nous prenons chacune un peignoir nous nous y emmitouflons. Nous nous regardons dans les miroirs, fières de nos beautés différentes.
    
    — Quelle heure est-il, ?
    
    — Il est 18 heures.... Veux-tu que nous prenions un apéritif ?
    
    — Oui avec plaisir !
    
    — Je crois que Jack a mis à notre ...