1. La révélation


    Datte: 12/11/2021, Catégories: h, fh, ff, candaul, amour, jalousie, cérébral, Oral pénétratio, couple, Auteur: ElodieParis

    Fred, au chômage partiel pendant la pandémie, était devant son ordinateur portable et se masturbait devant une vidéo coquine. Caroline avait déposé les loulous à leurs écoles et collèges, avant de se rendre compte qu’elle avait oublié à la maison une de ses mallettes de soins spécifiques pour un patient particulier. Elle est infirmière en addictologie et rarement étourdie. Elle avait fait son petit demi-tour, inattendu, tant pour son chéri que pour elle.
    
    Caro était du style méthodique et appliqué, la bonne élève qui aimait quand tout est bien fait. Caro était carrée, même si elle était assez enjouée, souriante et ouverte, elle était maniaque sur le rangement et la propreté. Mais bon, rien à voir avec nos histoires !
    
    Son homme, Fred, avait 39 ans. C’était un solide gaillard : 1,84 m pour un bon 100 kg. Il était paysagiste et profitait d’un job assez physique qui lui permettait de s’entretenir. C’est un beau brun, aux yeux marron, alors qu’elle était blonde aux yeux bleus. Ce mec était sa vie ! Elle était mariée avec lui depuis 8 ans et ils avaient deux enfants, de 11 et 7 ans. Plus l’aîné de 14 ans issus d’un premier mariage.
    
    Fred avait plein de fantasmes que Caro n’était pas en mesure de réaliser, car certains lui faisaient peur ou ne l’attiraient pas. Mais elle avait aussi quelques fantasmes en stock dont elle ne lui avait pas encore parlé, histoire de ne pas le perturber. En bonne petite infirmière, Caro connaissait les besoins physiologiques des hommes et n’avait ...
    ... jamais refusé d’expérimenter les jouets, les scénarios susurrés dans l’oreille, les histoires imaginaires, la lecture érotique, la rédaction érotique à quatre mains.
    
    La sexualité du couple était du style épanoui même si Caro venait d’un milieu « catho » conservateur sur la chose, mais c’était bien la première fois qu’elle voyait son Fred se donner un plaisir perso caché. Caro adora admirer son mec en pleine masturbation, chose qu’elle ne pratiquait jamais elle-même. Pour elle, une sexualité se pratiquait en couple et non pas en solo, mais elle adora vivre cette curiosité de le voir faire et de se donner du plaisir. Elle se sentait devenir de plus en plus observatrice avec le temps et surfait sur une tendance candauliste. Cette scène le lui confirma et elle en prit réellement conscience.
    
    Son cœur était à la fois un peu déçu par l’acte caché de son homme, mais ravi qu’il ne la trompe pas avec une autre. Fred avait quelquefois eu du mal à justifier certaines absences, et elle se doutait qu’au travail il n’avait pu résister aux charmes de certaines de ses collègues ou clientes, dont il lui parlait beaucoup au début, puis de moins en moins, pour finir par éviter de lâcher leurs prénoms par la suite. Pour info, Caro était jalouse du type meurtrière tendance « massacre à la tronçonneuse ». « Le silence des agneaux » étant trop soft pour décrire ce qu’elle ressentait.
    
    Le petit toussotement de sa chérie fit sursauter Fred qui ne l’avait pas entendue arriver.
    
    — Tu fais des ...
«1234...8»